PSG : Obraniak dégomme la direction à cause du cas Rabiot

PSG : Obraniak dégomme la direction à cause du cas Rabiot

Photo Icon Sport

Alors qu'Adrien Rabiot n'est pas vraiment placardisé du côté du Paris Saint-Germain, Ludovic Obraniak s'est emporté contre la direction du club francilien.

« Après janvier, on doit décider sur sa réintégration ou non. Je suis ouvert. Il fait l’entraînement de manière très pro. C’est un joueur du centre de formation, c’est une situation compliquée ». Cette semaine, Thomas Tuchel a clairement fait un pas vers Adrien Rabiot. Pour mettre la pression sur sa direction pendant ce mercato, l'entraîneur allemand s'est donc montré ouvert à ce que Rabiot puisse rejouer, un jour, sous le maillot du club de la capitale. Même s'il veut attendre la fin du marché des transferts, avec la potentielle arrivée d'un milieu défensif courant janvier, l'ancien coach de Dortmund continue à faire confiance au milieu de 23 ans, puisque ce dernier va bel et bien participer au stage parisien au Qatar du dimanche 13 au jeudi 17. Une décision que Ludovic Obraniak trouve incompréhensible.

« Tu es entraîneur du PSG, Rabiot est toujours un joueur du club. Pourquoi ne pas l'utiliser ? Si lui il est à même de faire de bonnes prestations et qu'il est impliqué. Mais Tuchel n'est que l'entraîneur du PSG. Après le problème, c'est toujours au niveau de la direction, par rapport à ce qui se passe actuellement. La direction doit se positionner dans le cas Rabiot. Demain, je suis la direction du PSG, ce joueur qui a décidé de ne pas prolonger, il faut prendre une décision, même si elle radicale. Mais si Rabiot a décidé de quitter le PSG, c'est le monde dans lequel on vit aujourd'hui, alors certains voudraient qu'il continue, mais j'y crois pas une seconde. Il faut un message fort de la part des dirigeants du PSG : 'T'as décidé de quitter le club, bonne chance à toi et on se reverra dans quelques mois' », a lancé, sur les ondes de RMC, le consultant, qui aurait donc été plus inflexible que cela avec Rabiot. Sauf que sans recrue et avec des absents, Tuchel serait probablement dans l'obligation de faire jouer Rabiot en deuxième partie de saison, surtout si cela arrive en marge d'un grand match de Ligue des Champions...