PSG - Nice : Pierre Ménès taille un costard à l'arbitre

PSG - Nice : Pierre Ménès taille un costard à l'arbitre

Photo Icon Sport

Arbitre du match de ce samedi entre le Paris Saint-Germain et l'OGC Nice, Frank Schneider a passé une drôle de rencontre, semblant avoir clairement des soucis avec les penalties et la VAR. Après avoir zappé une faute niçoise sur Draxler, poussé des deux mains dans la surface, sans usage de la vidéo, l'arbitre a ensuite accordé un penalty consécutivement à une faute sur Neymar, lequel avait toutefois fait main avant. Et malgré l'usage cette fois de la VAR, et la main évidente de la star brésilienne du PSG, Frank Schneider n'a pas hésité, permettant au Paris SG d'égaliser par le même Neymar. En fin de match, il accordait un deuxième penalty, cette fois logique, au Paris Saint-Germain, mais Benitez repoussait le tir de Cavani.

Pour Pierre Ménès, l'arbitre, comme souvent sur ce genre d'action, a eu tout faux. « Schneider est toujours aussi nul sur les penos. Il en oublie un évident sur Draxler et en accorde un tiré par les cheveux sur Neymar. Aberrant. Heureusement y a une justice », a fait remarquer le consultant de Canal+, qui s'étonne de ces erreurs en série alors que la VAR était censée être l'arme fatale contre les erreurs de ce type. Visiblement, cela n'est pas encore le cas.