PSG : Neymar viré, une photo l'a tué

PSG : Neymar viré, une photo l'a tué

A bientôt un mois de la fin du mercato, on ne sait pas si Neymar sera toujours un joueur du Paris Saint-Germain la saison prochaine. Ce qui est certain c'est que la star brésilienne est à un moment charnière.

C’est le dossier chaud du mercato du Paris Saint-Germain, et c’est Nasser Al-Khelaifi qui l’a lancé de manière délibérée, Neymar n’est pas certain de porter le maillot du PSG au-delà du 31 août prochain, deadline du marché estival des transferts. Le président qatari des champions de France l’a clairement dit, si Neymar ne redevient pas un footballeur professionnel à 100%, alors il sera vendu. Une déclaration brutale qui a évidemment été rapidement relayée à l’ancien joueur du FC Barcelone. Même si le numéro 10 brésilien bénéficie du soutien de Christophe Galtier, ce dernier a fait savoir cette semaine au Japon qu’il n’était pas le décideur final. Pour Neymar, les temps sont durs au moment où l’on fête les cinq ans de sa signature au PSG. Le retour en arrière est même violent pour celui qui était annoncé comme le joueur capable de faire gagner la Ligue des champions à Paris.

Neymar a tout perdu en 5 ans au PSG ?

Sur le plateau de la chaîne L’Equipe, Nabil Djellit est lucide, mais très peiné pour ce qu’est devenue la star de la Seleçao, et il ne serait pas surpris s’il devait quitter le PSG cet été. « Neymar à Barcelone, il était incroyable, il faisait tout à la vitesse de la lumière, il était extraordinaire, léger et solide sur ses appuis. Alors il est encore capable de faire des choses que les autres ne font pas, mais on a un sentiment de régression ou même pire de déclassement de statut. Le PSG serait prêt à la lâcher, ça en dit long sur la perception qu’on en a. Mais c’est dur de le juger, car c’est un joueur à temps partiel (…) Au niveau de son entourage, savoir qu’il est poussé vers la sortie, ça doit être un choc, car il y a 5 ans on en fait le nouveau Messi (…)  S’il peut partir ? Oui, il y a aujourd’hui des clubs qui ont les reins solides et peuvent l’acheter. Manchester City aurait pu l’acheter, Manchester United pourrait, le Real Madrid peut y aller », explique le journaliste du quotidien sportif, qui n’est pas le seul à se lamenter de ce qu’est devenu Neymar depuis 2017.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NJ 🇧🇷 (@neymarjr)

Couvrant lui l’actualité du Paris Saint-Germain pour Le Parisien, Benjamin Quarez fait un constat similaire sur cette période, même s’il veut croire à un possible retour du vrai Neymar compte tenu de la tenue du Mondial à la fin de l'année 2022 au Qatar. « Physiquement ce n’est plus le même joueur, revoyez les images de sa signature en 2017. Dans ses dribbles, il est moins véloce, la saison dernière quand il a voulu dribbler dans les 30 derniers mètres, il était moins rapide. Il doit évoluer dans son jeu (…) Depuis le début de la préparation, on a vu un Neymar heureux, même si on sait que la direction veut le vendre. Il y a le Mondial, il a tout intérêt à faire un gros début de saison (…) C’est un joueur qui n’est pas invendable, tout est possible jusqu’au 31 août. On ne peut rien exclure », estime Benjamin Quarez, qui pense donc que le départ éventuel de Neymar n’est pas une blague.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Paris Saint-Germain (@psg)

Enfin, Baptiste Desprez, qui travaille pour Le Figaro, estime lui qu’une simple photo fait toute la différence concernant Neymar par rapport aux autres stars mondiales du football. « Quand on prend une une photographie de Karim Benzema, Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo maintenant par rapport à il y a 5 ans, il n’y a pas une telle différence, explique le journaliste, qui pense cependant que le président du PSG a été habile en mettant le clan Neymar sous pression avant même la reprise de l'entraînement. La communication du PSG cet été est excellente, car les dirigeants piquent son orgueil, le mettent en danger et lui disant qu’il faut qu’il se bouge pour rester à Paris. »