PSG : Neymar viré, il avait préparé sa réponse

PSG : Neymar viré, il avait préparé sa réponse

Icon Sport

Meilleur joueur du PSG en ce début de saison, Neymar avait prévenu tout le monde au club au moment où il était presque poussé vers la sortie. Son égo a parlé. 

Cette année, c’est enfin la bonne au Paris Saint-Germain ? L’optimisme est de rigueur depuis le lancement de la saison, même si c’était déjà le cas quand Unai Emery, Thomas Tuchel ou Mauricio Pochettino avaient pris les commandes du club parisien par le passé. Mais avec Christophe Galtier, pour le moment, tout le monde tire dans le même sens et cela donne un collectif huilé et des scores spectaculaires. La saison sera longue, mais l’envie de bien faire est là, et cela peut emmener un groupe très loin. Surtout quand les stars montrent l’exemple, ce qui n’était pas forcément le cas par le passé. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par NJ 🇧🇷 (@neymarjr)

Les regards se tournent vers Neymar, qui est totalement transformé depuis cet été. Le fait d’avoir senti que le PSG avait bien l’intention de se débarrasser de lui après des saisons décevantes, a servi de déclic pour le Brésilien. En espérant que ne se soit pas la perspective de disputer la Coupe du monde en grande forme qui motive le numéro 10 parisien. 

Neymar touché au niveau de son égo

Mais pour Samir Nasri, ancien joueur de l’OM, d’Arsenal et de Manchester City et désormais consultant sur Canal+, le « Ney » a changé de dimension cette saison et arrive avec un état d’esprit irréprochable qui peut emmener le PSG très loin. «  Ce qui a changé, c’est que cette année, le PSG ne prend aucun match à la légère. S’ils doivent en mettre sept, ils en mettent sept. Et en plus de ça, trois de tes meilleurs joueurs doivent une revanche envers eux-mêmes. Il y en a un qui a gagné sept Ballons d’or, qui était critiqué de partout l’an dernier, et qui a enfin une vraie préparation dans les jambes. Neymar, il y a eu ses rumeurs comme quoi on voulait le voir dehors, ça a touché son ego. Et il a prévenu cet été que tout rentrerait. De la tête, du pied, tout finira au fond. Et pour l’instant, il est à un niveau stratosphérique. Et enfin il y a Ramos qui, après deux saisons blanches, montre son professionnalisme et va prouver à quel point c’est un leader », a livré l’ancien « Petit Prince » de Marseille dans les colonnes du Parisien. 

La Coupe du monde qui arrive au mois de novembre provoque de nombreuses interrogations sur le pic de forme déjà trouvé par les stars du PSG. Mais pour Samir Nasri, l’esprit de revanche de Neymar est bien supérieur à une éventuelle préparation uniquement ciblée sur le Mondial au Qatar. Le fait qu’il se soit fait cracher dessus par les supporters et que ses dirigeants aient remis son avenir en doute, aident grandement l’ancien du FC Barcelone à se montrer sous son meilleur jour. « La Coupe du monde, déjà, elle est dans plus de deux mois. Il ne faut pas tout ramener à ça. Ce qu’ils font, ils le font pour eux-mêmes. Moi, quand j’étais critiqué, le week-end je voulais tout casser pour montrer que ce n’était pas justifié. Alors imaginez eux, avec leurs ego et leurs qualités… », a livré Samir Nasri, persuadé que le PSG peut compter sur des stars revanchardes après le fiasco en Ligue des Champions de la saison passée.