PSG : Neymar et ses coéquipiers se révoltent à Paris

PSG :  Neymar et ses coéquipiers se révoltent à Paris

Photo Icon Sport

Débarqué en 2018 au sein du PSG, Thomas Tuchel vit des heures difficiles, et les joueurs sont désormais frontalement opposés aux choix de leur entraîneur.

Pour sa première saison sur le banc du PSG, l’entraîneur avait multiplié les échecs. Si Paris avait tranquillement remporté la Ligue 1, la formation francilienne avait échoué dans les coupes. Défait en finale de la Coupe de France par Rennes et éliminé en quarts de la Coupe de la Ligue par Guingamp, le PSG avait également chuté en Ligue des Champions, dès les huitièmes, comme ses prédécesseurs. Autant dire que Tuchel jouera son avenir au Paris Saint-Germain en cette fin de saison 2019-2020. Toujours en lice dans quatre compétitions, Paris peut encore tout gagner… ou perdre très gros, en cas de nouvelle désillusion en C1 face au Borussia Dortmund. En attendant de connaître les performances finales, TT est toujours critiqué pour ses choix tactiques, mais aussi pour son manque d’autorité au sein du Paris SG.

Une tendance confirmée par L'Equipe. Le quotidien sportif affirme ce lundi que la semaine dernière, afin de profiter de sa première période pleine d’entraînements en 2020, Tuchel voulait organiser un stage de quelques jours dans le sud de l’Espagne. Il s'agissait de souder le groupe du PSG en dehors d'une fête d'anniversaire, mais également de profiter d'un d’une météo plus clémente qu’en France. Mais Tuchel s’est mangé un bon stop de la part de Neymar, Mbappé et les autres membres de l'effectif. « Les joueurs n'ont pas manifesté une folle envie de partir, eux qui enchaînent les déplacements et les nuits loin de leur domicile », explique le média. Autrement dit, quand les joueurs ne sont pas emballés, alors l'entraîneur du Paris Saint-Germain doit céder plutôt que les obliger à faire ce court voyage en Espagne. Une semaine après l'explication de texte dans le vestiaire entre Leonardo et les joueurs, cela commence à sentir la fin de règne au Paris SG.