PSG : Neymar, Domenech et le Qatar, l'Italie attaque Paris

PSG : Neymar, Domenech et le Qatar, l'Italie attaque Paris

Photo Icon Sport

Très critique à l’égard de l’Atalanta Bergame samedi après-midi, Raymond Domenech fait réagir jusqu’en Italie.

En postant sur son compte Twitter que l’Atalanta était trop faible et que le PSG ne pouvait pas perdre face à une telle équipe en Ligue des Champions, l’ancien sélectionneur de l’Equipe de France a énormément fait réagir en Italie. L’entraîneur de Bergame Gian Piero Gasperini a répondu avec ironie à Raymond Domenech, tout en restant très correct. Mais les éditorialistes transalpins n’ont pas tous pris autant de gants au moment de réagir aux propos du consultant de La Chaîne L’Equipe. Sur le site de Tutto Mercato Web, le journaliste Marco Conterio a véritablement allumé Raymond Domenech… tout en glissant un petit tacle au PSG version Qatar.

« Raymond Domenech, qui ne s’est appuyé que sur des stars pour faire son équipe en 2006 lors de la Coupe du monde, a déclaré que l’Atalanta était trop faible en défense et que le PSG n’avait pas à s’inquiéter. Bien sûr, aucun joueur de l’Atalanta n’aurait sa place dans l’équipe du PSG, construite à coups de pétrodollars. Mais cette équipe est sous-estimée. Raymond Domenech est l’homme des stars, qui n'inspire aucune sympathie et n'a aussi aucune Coupe du monde. Merci à lui pour l’aide apportée à l’Atalanta. Que son message aille droit dans les oreilles du Paris Saint-Germain. Neymar gagne plus à lui tout seul que toute l'équipe de Bergame. La victoire du PSG n'aurait rien de surprenant. Ce message présomptueux est le parfait stéréotype de la France, qui se voit toujours au sommet. En attendant, malgré les stars et les objectifs de Ligue des Champions, le PSG a toujours été écrasé par ses ambitions », a indiqué le journaliste italien, pour qui Raymond Domenech a tout faux en sous-estimant de la sorte l’Atalanta Bergame. Et qui espère bien que ce message de l’ancien sélectionneur tricolore incitera les hommes de Thomas Tuchel à baisser la garde en Ligue des Champions. Ce qui a toutefois peu de chances d’arriver au vu de la détermination affichée par Neymar et ses coéquipiers dans l’optique du Final 8 à Lisbonne.