PSG : Neymar au Barça, ça drague limite harcèlement

PSG : Neymar au Barça, ça drague limite harcèlement

Photo Icon Sport

Laissé au repos ce dimanche pour PSG-OL, Neymar est toujours dans le collimateur du FC Barcelone. Et le club catalan se fait de plus en plus pressant conscient que le Brésilien commençait à s'installer à Paris.

Du côté du Barça, on a toujours pensé que le cas Neymar pourrait se régler tôt ou tard, du moins tant que le joueur brésilien du PSG sera déterminé à revenir en Catalogne, comme c’était le cas lors du mercato estival 2019. Oui mais voilà, non seulement le Qatar refuse fermement de vendre Neymar mais en plus ce dernier paraît lui doucement mais sûrement se sentir de mieux en mieux à Paris. Dimanche dernier, pendant son anniversaire, l’attaquant du Paris Saint-Germain et de la Seleçao a confié à des proches et des coéquipiers qu’il ne s’était jamais senti aussi bien qu’actuellement dans la capitale. Des propos qui ont évidemment un sens qui n'aura pas échappé à Nasser Al-Khelaifi et Leonardo.

Forcément, tout cela est arrivé aux oreilles des dirigeants du FC Barcelone qui ont donc décidé d’intensifier les choses pour essayer de garder Neymar sous pression pour le marché des transferts de l’été prochain. Dans la seconde partie d’un entretien accordé au Mundo Deportivo, Eric Abidal, secrétaire technique du Barça qui a eu très chaud cette semaine, évoque l’intérêt du club catalan pour Neymar. « Les joueurs que vous allez interroger vous diront tous que Neymar est bon. Pour Quique Setien, ce serait aussi une fierté de pouvoir entrainer un joueur comme Neymar, mais également d'autres joueurs qui ont un tel niveau. Mais la planification de son retour n’est pas si facile. Nous souhaitons avoir tous les meilleurs joueurs, mais il ne faut pas faire d’erreur afin de permettre aussi la croissance de nos jeunes », confie Eric Abidal au sujet du retour éventuel de Neymar. Tout cela bien évidemment avec un filigrane le cas Lionel Messi, la star argentine de Barcelone commençant à sérieusement s'agacer des choix de Josep Maria Bartomeu en matière de recrutement.