PSG : Ndombélé à Paris, l'Eurostar bloqué

PSG : Ndombélé à Paris, l'Eurostar bloqué

Icon Sport

À moins d'une semaine de la fin du mercato hivernal, le feuilleton Tanguy Ndombélé au PSG n'est pas parti pour donner une conclusion heureuse. Le club parisien est bloqué par un embouteillage dans son entrejeu et donc dans sa masse salariale.

Tout était réuni pour l'affaire parfaite. Un club acheteur, intéressé et dans le besoin au milieu de terrain. Un club vendeur et pressé de se débarrasser d'un élément ingérable. Enfin, un joueur qui veut changer d'air, retrouver sa région natale et intégrer un club candidat au titre en Ligue des Champions. Toutefois, malgré tous ces feux au vert, le dossier du transfert de Tanguy Ndombélé au PSG est dans l'impasse. La question financière empoisonne toujours les projets parisiens et complique un recrutement qui semblait se dessiner depuis une semaine. À quelques jours de la fin du mercato, le temps presse à Paris et l'optimisme n'est pas de rigueur. 

Ndombélé est trop cher, Paris proche d'abandonner

Selon le journal Le Parisien, tout semble bloqué et Tanguy Ndombélé est bien loin de pouvoir porter le maillot du PSG. L'ancien milieu lyonnais touche un salaire d'un million d'euros par mois, une somme colossale qui empêche les Parisiens de finaliser ce recrutement même en prêt. Cette dernière option avait été évoquée entre Tottenham et le club parisien mais les Spurs veulent que Paris assume 100% du salaire du joueur. 

Le PSG doit se débarrasser d'au moins l'un de ses milieux : Paredes, Herrera, Gueye, Danilo Pereira ou Wijnaldum, actuellement blessé à la cheville. Mais, aucun d'entre eux ne veut quitter la capitale, même Wijnaldum dont un retour en Angleterre a longtemps été évoqué, y compris par un échange de prêts à Tottenham contre Ndombélé. De toute manière, peu de clubs se bousculent pour venir chercher les milieux parisiens, très chers en terme de salaire et pas toujours séduisants sportivement. Il faudra donc un revirement de dernière minute pour permettre au PSG de concrétiser la venue de l'international français de Tottenham.