PSG : Navas-Donnarumma, la guerre des goals à Lutèce

PSG : Navas-Donnarumma, la guerre des goals à Lutèce

Icon Sport

Cette saison, Mauricio Pochettino doit composer avec deux gardiens de classe internationale : Keylor Navas et Gianluigi Donnarumma.

Depuis le début de la saison, l’entraîneur du Paris Saint-Germain partage au mieux le temps de jeu entre l’expérimenté gardien costaricien et le champion d’Europe 2021 avec l’Italie. Titulaire contre le Stade de Reims au Parc des Princes ce dimanche soir (4-0), Keylor Navas a reconnu que cette inhabituelle concurrence des gardiens de but ne faisait pas que des heureux au sein du club de la capitale. En effet, même s’il ne se plaint pas ouvertement de la gestion des gardiens par Mauricio Pochettino, l’ancien portier du Real Madrid a confirmé que cette situation n’était pas idéale pour lui ainsi que pour son concurrent Gianluigi Donnarumma.

Navas ou Donnarumma, Pochettino n'a pas choisi le numéro 1 au PSG

« Pour nous, c’est une saison assez concurrentielle » avoue Keylor Navas, qui était déjà confronté à cette situation au Real Madrid avec Thibault Courtois, avant de poursuivre. « C’est toujours bon d’avoir de la concurrence mais je pense que sur le plan personnel tout n'est pas agréable d'être dans cette situation. Je crois que nous aimons tous les deux jouer tout le temps, aider l’équipe. Il faut essayer de gagner sa place au quotidien, travailler et faire en sorte que l’entraîneur nous prenne en compte pour jouer plus » a lancé Keylor Navas. Le Costaricien s’est par ailleurs exprimé sur le jeune Denis Franchi, qui était sur la feuille de match contre le Stade de Reims dimanche soir et qui s’avère être un très bon gardien selon Keylor Navas. « Je pense que c’est un grand gardien qui a beaucoup d’avenir. Il travaille avec nous et cela l’aide beaucoup parce qu’il a l’attitude de vouloir apprendre, se renforcer. Nous sommes très contents de pouvoir l’aider. Il peut s’améliorer et devenir un excellent gardien » a apprécié l’ancien gardien du Real Madrid, qui reste politiquement correct mais qui avoue tout de même que cette situation de concurrence n’est pas idéale pour les gardiens du PSG.