PSG : Naples rate un pari à 80ME, Al-Khelaifi n'en veut plus

PSG : Naples rate un pari à 80ME, Al-Khelaifi n'en veut plus

Photo Icon Sport

Le président de Naples est rusé, mais en voulant faire monter les enchères pour Allan, il a probablement perdu beaucoup d'argent à cause du PSG.

Pendant plusieurs mois, Allan a été cité comme une des cibles du Paris Saint-Germain, le club de la capitale étant même prêt à débourser 60ME en 2019 pour s’offrir les services du milieu de terrain brésilien du Napoli. Lié avec le club italien jusqu’en 2023, Allan n’était pas contre l’idée de rejoindre le PSG où il aurait retrouvé de nombreux compatriotes, mais c’était sans compter avec Aurelio de Laurentiis. Car le propriétaire de Naples s’est montré gourmand et même très gourmand pour son joueur, exigeant 80ME pour le céder au club de Nasser Al-Khelaifi. Un prix que le dirigeant qatari du Paris SG a refusé de payer.

Et selon le Corrierre dello Sport, alors que le Napoli attendait que le PSG revienne à la charge pour Allan, Leonardo a fait savoir aux dirigeants de l’équipe de Campanie que Paris avait désormais totalement tourné le dos au joueur brésilien et qu’il ne fallait plus attendre d’offre. Résultat, c’est désormais Carlo Ancelotti, ancien coach du PSG, mais aussi de Naples, qui pourrait tenter de s’offrir Allan. Cependant, Everton où officie le technicien italien, ne paiera pas les 80ME toujours réclamés par Aurelio de Laurentiis, et ce dernier risque probablement de se mordre les doigts de ne pas avoir accepté l’offre du Paris Saint-Germain l’an dernier.