PSG : Mieux vaut faire un cri de singe qu'allumer un fumigène, Malik Bentalha dénonce

PSG : Mieux vaut faire un cri de singe qu'allumer un fumigène, Malik Bentalha dénonce

Photo Icon Sport

Fervent supporter du Paris Saint-Germain depuis de nombreuses années, Malik Bentalha ne peut plus profiter de sa passion, momentanément.

Il y a deux semaines, l'humoriste français a effectivement été condamné à une interdiction de stade pour une durée de six mois par le tribunal correctionnel de Paris. Coupable d'avoir allumé un fumigène au Parc des Princes, après le troisième but de Meunier contre le Real Madrid en Ligue des Champions le 18 septembre dernier (3-0), le comédien de 30 ans a également dû payer une amende pour avoir enfreint la législation. Identifié par les enquêteurs via la vidéo-surveillance, Bentalha a donc subi une comparution en reconnaissance préalable de culpabilité dans la foulée ou presque.

Une situation qu’il vit avec une certaine amertume. « Je suis interdit de stade pour un fumigène. PSG-Real Madrid, 3-0, je me suis lâché. J'avais une cagoule. J'ai eu garde à vue. Mais j’aimerais qu'ils mettent autant de sévérité à condamner les gens qui font des cris de singe ou qui jettent des bananes dans les stades », a lâché, sur RMC, l’acteur tricolore, qui estime donc que les pouvoirs publics et les instances feraient mieux d'éradiquer les vrais problèmes plutôt que de punir une personnalité pour l'exemple.