PSG : Messi, Neymar, Mbappé, Guardiola se prend la tête !

PSG : Messi, Neymar, Mbappé, Guardiola se prend la tête !

Manchester City a été la bête noire du PSG la saison passée en Ligue des champions, mais depuis Paris s'est offert Lionel Messi. Pour Pep Guardiola, le trio Neymar-Messi-Mbappé est impossible à museler totalement.

Manchester City et le Paris Saint-Germain ont un point commun, c’est que malgré des investissements financiers colossaux ils n’ont toujours pas gagné la Ligue des champions. Mais on l’a vu ces deux dernières années, cela se rapproche sérieusement pour le club anglais, et son rival français. Cependant, avant de rêver plus haut en C1, le PSG et les Citizens vont s’affronter mardi soir au Parc des Princes, un stade où la formation entraînée par Pep Guardiola s’était imposée lors des demi-finales de la dernière édition de la Ligue des champions. Mais depuis ce succès à Paris, c’était fin avril dernier, Leonardo et Nasser Al-Khelaifi ont convaincu Lionel Messi de signer au Paris Saint-Germain, et le sextuple Ballon d’Or est donc venu rejoindre l’incroyable armada offensive déjà constituée avec Neymar et Kylian Mbappé.

Messi, Neymar, Mbappé, l'attaque monstrueuse du Paris Saint-Germain

Pour Pep Guardiola, dont on sait qu’il a un lien très fort avec Lionel Messi, même si Manchester City veut essayer de contrôler au mieux le trio des stars parisiennes il est totalement impossible d’avoir un plan dont il peut garantir l’efficacité. « Je ne connais pas un club avec autant de qualité. Messi, Neymar et Mbappé, je ne sais pas comment les arrêter. Ils sont si bons, contrôler de tels talents est si difficile, vous devez bien défendre sans le ballon et les laisser courir quand nous l’avons. Ce sont des joueurs exceptionnels, tout le monde le sait, ils sont tous si bons. Individuellement et collectivement, ils sont si bons, a confié l’entraîneur espagnol des champions d’Angleterre, avant de revenir sur le cas précis de Lionel Messi. Le voir signer au PSG a été une surprise pour tout le monde, mais ce qui est arrivé est arrivé. L’important, c’est qu’il soit heureux à Paris. Je pense que ce type de joueur parle pour lui-même sur le terrain, je n’ai pas besoin d’ajouter quoi que ce soit. Nous avons eu la chance de le voir pendant ces 16 années. Pas besoin de le décrire ou de parler de lui. Sa carrière est exceptionnelle. Espérons que demain il pourra jouer pour le bien du jeu. »