PSG : Messi et Neymar, Galtier les a prévenus

PSG : Messi et Neymar, Galtier les a prévenus

Icon Sport

Le début de saison du Paris SG se déroule pour le moment parfaitement, et l’arrivée de la Ligue des Champions servira de splendide test ce mardi avec la réception de la Juventus Turin.

Un match match ou à ma MNM 2.0 sera forcément attendue, après les grosses déceptions de la saison passée. Cette fois-ci, les trois joueurs semblent enfin avoir le niveau attendu, et leur entente est plus efficace que jamais sur le terrain. Ils sont impliqués dans quasiment tous les buts du PSG, et font passer le club de la capitale pour une machine prête à marcher sur l’Europe. Il faut dire que des défauts de l'ère Pochettino ont été notés, et corrigés par le nouvel entraineur parisien. 

Galtier met fin à un défaut de l'ère Pochettino

Le PSG n’est en tout cas clairement plus le même que la saison passée, et ce n’est pas un hasard. En effet, Christophe Galtier a aussi regardé les matchs de l’exercice précédent, et a noté un défaut de taille. Lionel Messi et Neymar qui viennent chercher des ballons dans leur propre moitié de terrain pour se perdre en dribble et en passe très loin du but adverse, c’est quelque chose que l’entraîneur parisien ne veut plus voir. La consigne a été passée, c’est à des joueurs comm Marco Verratti ou Vitinha de remplir ce rôle dans la transition et la construction du jeu. Le Portugais est en cela un élément important aux yeux de l’ancien coach de Lille et de Nice, et permet à Lionel Messi et Neymar de ne plus perdre de temps à faire remonter le ballon.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Leo Messi (@leomessi)

Maintenant qu’ils sont plus proches du but, les stars du PSG sont impliqués dans les buts de leur équipe. Un principe simple et logique, mais qui démontre que Galtier n’autorise plus les Messi, Neymar ou Mbappé à venir faire perdre du terrain à leur équipe en taquinant le cuir loin du but. Le meilleur moyen de se blesser pour Neymar, jamais aussi à l’aise que quand il entre dans la surface de réparation adverse, tandis que Messi se régale de se faufiler entre les défenseurs adverses. Des stars offensives à l’écoute et plus efficaces, le pari est gagné pour tout le monde, même si les observateurs seront désormais impatients de voir si ce nouveau PSG peut aligner ce même genre de performance en Ligue des Champions. Comme ce mardi face à la Juventus Turin.