PSG : Messi à l'entrainement avec l'Argentine, c'est chaud

PSG : Messi à l'entrainement avec l'Argentine, c'est chaud

Icon Sport

De retour avec la sélection argentine, Leo Messi fait parler de lui. Habituellement très discret en dehors des terrains, la Pulga a été impliqué dans une légère embrouille avec l'un de ses coéquipiers.

Actuellement en sélection avec l'Argentine, Lionel Messi et l'Albiceneste préparent la Coupe du monde. Face au Honduras en match amical, la Pulga a inscrit un doublé pour contribuer à la victoire des siens 3-0. Avant d'affronter la Jamaïque mercredi 28 août, Messi s'est retrouvé au cœur d'une étonnante polémique suite à une bagarre avec l'un de ses coéquipiers. Plusieurs vidéos ont récemment tourné, montrant le joueur du PSG en train de s'expliquer de manière véhémente avec Rodrigo de Paul. Les deux joueurs se sont chambrés et ont commencé à s'insulter avant que Leandro Paredes n'intervienne pour éviter que l'altercation n'en vienne aux mains. La vidéo est sortie avant le match face au Honduras et défraye les chroniques en Argentine, même si la bonne humeur est rapidement revenue.

De Paul s'en prend à Leo Messi

Le capitaine de l'Argentine dispute probablement sa dernière Coupe du monde. Son ultime chance de remporter le Graal du football. Si la formation sud-américaine est dans une forme olympique avec la victoire lors de la Copa America 2021, l'ambiance au sein du groupe semble s'être aggravée à l'orée de ce mondial au Qatar. Selon les informations de Mundo Deportivo, le joueur de l'Atletico Madrid s'en est pris à Messi verbalement. « Es-tu stupide ? » A lancé De Paul au quintuple ballon d'or avant de lui asséner une légère gifle. Si les deux joueurs sont apparus souriants lors des derniers entraînements, cette tension ne passe pas inaperçue. Heureusement, malgré l'incident, les deux acteurs de cette embrouille semblent s'être réconciliés, ce qui est de bonne augure avant le début de la Coupe du monde. L'équipe de Lionel Scaloni qui officie dans le groupe C avec le Mexique, l'Arabie Saoudite et la Pologne de Robert Lewandowski est considérée comme favorite pour remporter la compétition.