PSG : Mbappé, une décision brutale met fin au rêve

PSG : Mbappé, une décision brutale met fin au rêve

Photo Icon Sport

Kylian Mbappé a repris le travail avec le ballon à l'occasion du premier jour du stage du PSG au Portugal. Mais Paris a déjà tranché.

Il y a deux semaines, face à l’AS Saint-Étienne en finale de la Coupe de France, Kylian Mbappé quittait ses coéquipiers après un tacle dévastateur de Loïc Perrin. Victime d’une grosse entorse, l’attaquant tricolore du Paris Saint-Germain se démène depuis cet événement pour essayer d’être à la disposition de Thomas Tuchel pour le quart de finale de la Ligue des champions mercredi prochain face à l’Atalanta. Samedi soir, les supporters du PSG ont découvert des images prises lors du stage qu’effectuent actuellement les joueurs parisiens au Portugal, avec notamment Kylian Mbappé en train de faire quelques frappes. De quoi susciter un peu d’optimisme concernant la possibilité de voir le champion du monde être présent contre Bergame. Mais si l’idée folle de voir Mbappé débuter ce quart de finale a existé, le retour à la réalité est assez brutal.

Car même si la star française du Paris Saint-Germain a un physique hors du commun, du côté du staff on estime qu’il ne faut pas faire des folies. Alors, selon Le Parisien, en interne il a été décidé que la titularisation de Kylian Mbappé contre l’Atalanta était à oublier et que même sa présence comme remplaçant serait une formidable nouvelle. « Même si les miracles existent toujours, l’idée de sa présence mercredi sur la pelouse s’est éloignée. Et ce malgré les bonnes nouvelles des dernières heures. L’attaquant parisien sera, au mieux, sur le banc face aux Italiens. Comme une menace, façon Messi en 2013 avec le Barça (...) Face aux Italiens, la raison prendra le dessus sur le cœur. Pourquoi risquer d’aggraver une blessure qui pourrait lui faire manquer une demi-finale et une potentielle première finale de Ligue des champions ? Avec six jours de plus dans les jambes, sa participation à ce qui deviendrait un Final Four ne ferait plus aucun doute », explique Le Parisien, qui ne croit pas à une énorme surprise mercredi soir pour le PSG à Lisbonne.