PSG : Mbappé en bad-boy, Larqué s'énerve

PSG : Mbappé en bad-boy, Larqué s'énerve

Photo Icon Sport

Au cours du match de Ligue des Champions entre Bruges et le Paris Saint-Germain (0-5), Kylian Mbappé a une nouvelle fois affiché sa force de caractère.

Comme face à Nice quatre jours auparavant (4-1), le champion du monde a tout simplement changé le cours du match dès son entrée en jeu. Remplaçant en Belgique, l’international français est rentré à la 52e minute pour inscrire un triplé et délivrer une passe décisive pour Icardi. Rien que ça. Après cette rencontre, Mbappé avait affiché une certaine colère vis-à-vis de Thomas Tuchel. « Je pensais que j'allais débuter, le coach a choisi, il faut accepter. Je voulais montrer que c'est difficile de se passer de moi. Je veux me bagarrer pour garder ma place et aider l'équipe », avait-il lancé. Une sortie médiatique que Jean-Michel Larqué a moyennement apprécié.

« On est en train de se demander si la déclaration que Mbappé a fait à la suite du match à Bruges est une maladresse ou pas… Est-ce qu’elle révèle un état d’esprit que l’on préférait différent ? Si vous préférez que Mbappé soit un bad-boy, talentueux, marquant des triplés ou des quadruplés, je vous le laisse. Mais je préférerais que Mbappé soit un mec sympa et qu'il ne dise pas trop de conneries. Il ne faut pas qu’il en dise trop, mais après, il faut qu’il soit aussi talentueux que votre bad-boy », a lancé le consultant de RMC, pour qui Mbappé continuera à faire parler la poudre tant qu’il gardera cette passion pour le football.