PSG : Mbappé fait comme chez lui, Marca le met à la porte

PSG : Mbappé fait comme chez lui, Marca le met à la porte

Malgré sa prolongation au Paris Saint-Germain, Kylian Mbappé continue d’envisager une signature au Real Madrid. L’attaquant français a publiquement affiché ses intentions, provoquant la colère du quotidien madrilène Marca.

Kylian Mbappé n’a peut-être pas bien mesuré la colère des Madrilènes. Après sa décision de prolonger au Paris Saint-Germain, et de planter le Real Madrid après des mois de flirt, l’attaquant tricolore fait figure de traître dans la capitale espagnole. Sa cote en chute ne l’a pourtant pas empêché de rouvrir la porte à un départ chez les Merengue. « On ne sait jamais ce qu’il va se passer, confiait-il au New York Times. Je n’ai jamais joué là-bas, mais on dirait que c’est ma maison ou quelque chose comme ça. »

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Kylian Mbappé (@k.mbappe)

Autant dire que cette déclaration n’a pas plu à Madrid, où le journaliste du quotidien Marca José Félix Diaz l’a sévèrement recadré. « Le problème pour Mbappé, c'est que plus personne ne croit en son discours, a réagi le spécialiste du Real. J'avais déjà dit qu'il n'a jamais voulu jouer au Real, il voulait utiliser le club, ce que confirment ses déclarations dans le New York Times. Ces mêmes déclarations où il dit aussi que l'argent n'est pas le problème parce qu'il en aurait partout. Vraiment ? »

« Ce même journal affirme qu'en plus de toucher 125 millions de prime à la signature, il gagnera 83 millions d'euros par saison, qui pourraient atteindre au total 251,46 millions d'euros sous certaines conditions, a relayé le journaliste. Ces chiffres et sa manière de faire pendant un an, le temps qu'il a mis pour signer un contrat avant qu'il n'annonce sa prolongation au PSG 10 jours plus tôt, ne correspondent pas à la volonté de quelqu'un qui dit rêver de jouer au Real et qui dit maintenant s'y sentir comme à la maison. »

Mbappé, l'ennemi numéro 1 du Real

« Un jour, Mbappé dira la vérité sur ce qui lui est passé par la tête. Mais d'ici là, il devrait oublier le Real Madrid parce que personne ne pense à lui à Valdebebas. Il fait partie du passé et il est devenu l'ennemi numéro 1. La grande majorité des Madrilènes le pense et même si tout est possible, personne ne veut voir Mbappé réutiliser le Real Madrid dans deux ans pour finalement ne pas signer », a prévenu José Félix Diaz, pas encore prêt à tourner la page.