PSG : Luis Campos sort un plan de génie pour Skriniar

PSG : Luis Campos sort un plan de génie pour Skriniar

Icon Sport

Le PSG est toujours à la recherche de renforts en défense. Même si le mercato estival a fermé ses portes, Luis Campos tente toujours de convaincre Milan Skriniar.

A Paris, le dernier mercato estival a laissé des traces. Si le PSG a globalement pu se renforcer, et a même réussi à faire partir tous ses indésirables, il y a quelques hics. Parmi les choses regrettées par le duo Christophe Galtier - Luis Campos, la non-venue d'un renfort supplémentaire en attaque mais surtout en défense. Car le PSG avait un objectif bien précis cet été : Milan Skriniar. Finalement, le Slovaque, qui sera en fin de contrat avec l'Inter en juin 2023, est resté en Lombardie, faute d'un accord entre le PSG et l'Inter. Ce dernier demandait une somme de près de 70 millions d'euros, jugée trop élevée par Paris. Mais le club de la capitale ne désespère pas de récupérer Skriniar et ce, en ne payant pas un centime au club milanais. 

Skriniar, Campos n'a pas dit son dernier mot 

Selon les informations de Tuttosport, Luis Campos a un plan en tête. Le conseiller sportif du PSG est passé à l'action ces derniers jours pour convaincre Milan Skriniar de ne surtout pas signer une offre de prolongation de contrat avec l'Inter. Le joueur de 27 ans, qui voulait rejoindre le Paris Saint-Germain cet été, est néanmoins en discussions avec son club pour prolonger l'aventure. Il va devoir faire un choix fort pour la suite de sa carrière, alors qu'il pourra négocier comme il le souhaite au sujet de son avenir à partir du 1er janvier 2023. Au PSG, Skriniar aurait une place de choix, puisque Christophe Galtier l'imagine dans la peau d'un titulaire. Faute d'un accord de prolongation avec les Lombards, le défenseur pourrait donc s'engager libre avec Paris. Ce serait un coup magistral réalisé par Luis Campos et un beau pied de nez fait aux dirigeants de l'Inter, qui avaient une proposition sur la table de plus de 60 millions d'euros il y a quelques semaines. Et ce alors que les Nerazzurri ont un grand besoin de faire rentrer de l'argent.