PSG : Lionel Messi c'est une vraie catastrophe

PSG : Lionel Messi c'est une vraie catastrophe

Lionel Messi a essuyé de nombreuses critiques après le Clasico remporté (2-1) par le PSG, la star argentine traversant ce match contre l'OM comme un fantôme et avec la mine des mauvais jours. 

Le choc annoncé entre le Paris Saint-Germain et l'Olympique de Marseille n'a pas réellement débouché sur un grand match de football, mais que dire de la prestation individuelle de Lionel Messi. La Pulga et ses sept Ballons d'Or ont été peu en vue au Parc des Princes, et notamment lors d'une deuxième période très pauvre proposée par les deux formations. Auteur de trois buts et de treize passes décisives en Ligue 1, sifflé à certains moments de la saison par les supporters du PSG, la star argentine connaît une saison compliquée et ce n'est pas cette partie face à l'OM qui va arranger les choses. C'est ce que pense Nabil Djellit au lendemain de ce PSG-OM. « Lionel Messi ne passe plus un dribble. Il est repris à chaque fois et fait même des mauvais choix. C’est un flop monstrueux. Ce match me confirme ce que je pense depuis le début… Messi n’a pas envie d’être là. Dire qu’il est effacé est un euphémisme », a lancé le journaliste sur Twitter. 

Lionel Messi moqué sur Twitter

C'est une évidence, Lionel Messi n'est plus aussi fluide dans le jeu et, dimanche soir contre l'OM, il a perdu de nombreux duels face à un pressing marseillais sans relâche. Ses coups de génie ne sont plus là, comme sur coup-franc à 20 mètres du but de Mandanda, sur lequel il a trouvé les tribunes alors qu'il faisait trembler la lucarne avec le Barça. On a perdu Léo Messi à Paris, surtout ce dimanche dans une action avec Dimitri Payet où le Marseillais s'est permis de dribbler la Pulga. Mais si Lionel Messi est responsable de ce match pathétique, il n'est évidemment pas le seul coupable, loin de là. « Ce PSG est d’une faiblesse, je crois qu’on ne mesure pas vraiment l’écart entre les investissements XXL et un rendu aussi médiocre » a déclaré le journaliste sur son compte Twitter. En attendant, l'ancien Barcelonais pourrait s'offrir dès mercredi à Angers le 38e titre de sa longue carrière, et le premier sous le maillot du Paris Saint-Germain. De quoi faire rêver tout le monde...et notamment Dmitri Payet.