PSG : Lionel Messi, Barcelone déclare la guerre

PSG : Lionel Messi, Barcelone déclare la guerre

Du côté du FC Barcelone, on ne cache plus son exaspération face aux déclarations récurrentes venues du Paris Saint-Germain au sujet de Lionel Messi. Et Koeman tape du poing sur la table.

Le mardi 16 mars prochain, le Barça et le PSG se retrouveront au Camp Nou pour le match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Et c'est peu dire que du côté du club catalan on fait monter la pression sur cette rencontre, sans avoir même besoin d'appuyer sur le bouton « remontada ». Car si pour l'instant seul Joan Laporta, favori pour devenir le prochain président du FC Barcelone, s'est déchaîné contre Leonardo, dont il estime que les propos sur Lionel Messi sont inadmissibles, c'est désormais Ronald Koeman en personne qui juge que le Paris Saint-Germain dépasse les bornes en évoquant le départ du sextuple Ballon d'or argentin lorsqu'il sera libre l'été prochain. L'entraîneur néerlandais, bien évidemment titillé par des journalistes barcelonais, a tapé du poing sur la table après la victoire du FC Barcelone en Coupe d'Espagne contre Grenade, notamment lorsque les propos d'Angel Di Maria, qui a expliqué qu'il se réjouissait de prolonger éventuellement au PSG si Lionel Messi venait à Paris, lui ont été rapportés.

Pour Ronald Koeman, trop c'est trop, et à moins de deux semaines des retrouvailles entre le Barça et Paris sur la scène européenne, il est temps de rappeler le PSG à l'ordre sur le cas Lionel Messi. « Je trouve que ce que fait le Paris Saint-Germain concernant Lionel Messi est totalement irrespectueux, surtout que l’on joue contre eux en Ligue des champions. Cela contribue à rendre encore plus électriques ces deux matchs, et je pense qu’il n’y a pas besoin de cela. Sincèrement, je n’apprécie pas que tout le monde au PSG parle autant d’un joueur comme Lionel Messi qui est encore et toujours un joueur du Barça », a lancé l'entraîneur du FC Barcelone en réponse à Angel Di Maria, et aux récentes déclarations venues du club de la capitale. De son côté, Lionel Messi est lui totalement silencieux, conscient que la moindre déclaration sur ce sujet pourrait mettre le feu.