PSG : Lionel Messi à 0 euro de salaire, c'était trop cher pour Barcelone

PSG : Lionel Messi à 0 euro de salaire, c'était trop cher pour Barcelone

Icon Sport

A moins d’un improbable revirement de situation, Lionel Messi va s’engager dans les jours à venir en faveur du PSG et le FC Barcelone ne peut s'en prendre qu'à lui-même et une gestion financière désastreuse?

C’est officiel depuis la fin de la semaine, l’Argentin aux six Ballon d’Or ne prolongera pas en faveur du FC Barcelone, la faute à une masse salariale exponentielle en Catalogne. Sauf surprise, le Paris Saint-Germain va profiter de l’occasion pour récupérer Lionel Messi avec un contrat de trois ans et un salaire de 30 millions d’euros net par an. Chez les supporters de Barcelone, on regrette bien évidemment le départ de la star argentine, d’autant que Messi a confirmé ce dimanche en conférence de presse que sa volonté était de rester à Barcelone. Pourquoi alors, aucun accord n’a-t-il pu être trouvé ? Sur son compte Twitter, le journaliste Philippe Auclair a donné quelques précisions pour les économistes en herbe.

Messi au Barça, pourquoi c'était impossible

« Eclaircissement: même si Messi avait proposé de jouer pour 0€, sa licence n'aurait pas été homologuée. Il serait en effet un 'nouveau joueur', son contrat ayant expiré, et le Barça ne peut recruter que si sa masse salariale est au maximum à hauteur 70% de son chiffre d'affaires. Même sans Messi, elle est de 95% » a expliqué sur son compte Twitter le journaliste spécialiste du football étranger, et qui suit avec beaucoup d’attention le dossier Lionel Messi. Il faut dire que le PSG est en passe de réaliser un drôle de coup avec la signature de l’international argentin en provenance du FC Barcelone. Selon les dernières informations à ce sujet, Lionel Messi doit atterrir dans les prochaines heures à Paris avant une probable visite médicale lundi. Dans la foulée, la Pulga signera un contrat de deux ou trois ans en faveur du PSG, où il formera une attaque de rêve avec Neymar et Kylian Mbappé. A moins que la venue de Messi à Paris n’entraîne le départ du Français au Real Madrid.