PSG : Les Ultras veulent saluer le PSG, la police sort la matraque

PSG : Les Ultras veulent saluer le PSG, la police sort la matraque

Photo Icon Sport

Malgré la défaite du PSG en finale, le Collectif Ultras Paris appelait les supporters à accueillir les joueurs au Parc à 17h. Le Préfet Lallement a sorti un arrêté d'urgence pour interdir ce rendez-vous.

La délégation du Paris Saint-Germain a quitté Lisbonne lundi peu après le déjeuner, et c’est dans une ambiance morose que Neymar et ses coéquipiers arriveront dans la capitale. Selon le club, aucun événement spécial n’est prévu, à la fois pour des raisons sanitaires, mais également en raison de la défaite face au Bayern Munich. Pourtant, le Collectif Ultras Paris avait lui bien l’intention de montrer aux joueurs parisiens que le parcours en Ligue des champions méritait mieux que ce retour discret. Alors, en marge de la venue des joueurs parisiens au Parc des Princes ce lundi après-midi, le CUP appelait à un rassemblement festif.

« Notre club, nos joueurs, nous ont fait vivre une épopée européenne en faisant briller nos couleurs sur le toit de l’Europe. Nous sommes plus que jamais fiers de nos couleurs ! Montrons à nos guerriers à quel point nous en sommes fiers ! Nous vous donnons rendez-vous à 17h au Parc des Princes, félicitons nos joueurs d’être partis à la guerre sans nous. Nous sommes fiers de nos couleurs, fiers du parcours de notre club et fiers de l’engouement festif du peuple Parisien. Nous ne tolérerons aucun débordement, respectons les gestes barrières, le port du masque, montrons encore une fois qu’ultras rime avec fête », indiquait le Collectif Ultras Paris dans un communiqué. Mais dans la foulée, puisqu'il est tombé à 14h29 pour une application...une minute plus tard, le Préfet de police a interdit ce rassemblement. « Le préfet de Police Didier Lallement interdit tout rassemblement lié à la finale de la Ligue des Champions, à Paris et dans le secteur du Parc de Princes, ce lundi 24 août à partir de 14h30 », ont annoncé les autorités. En France, c'est clair on aime le football.