PSG : Les Ultras traqués par la police pour des banderoles

PSG : Les Ultras traqués par la police pour des banderoles

Photo Collectif Ultras Paris

Alors qu'il avait prévu vendredi d'afficher des banderoles de soutien au PSG dans des endroits symboliques de la capitale, le CUP affirme avoir été ciblé par la Préfecture de Police.

« Ecrivez l’histoire, allez chercher la victoire », ce message positif affiché sur une longue banderole devant Notre-Dame-de-Paris était l’un des slogans choisis par le Collectif Ultras Paris afin de faire part du soutien de toute la capitale à Neymar et ses coéquipiers qui dimanche soir tenteront de gagner la Ligue des champions. L’associations de supporters du PSG avait annoncé la couleur en prévenant que vendredi soir, des banderoles seraient présentées devant des lieux symboliques de Paris. Mais visiblement, du côté de la Préfecture de Police, on n’a pas souhaité permettre au CUP d’afficher ainsi ses couleurs, puisque les Ultras du Paris Saint-Germain ont été marqués à la culotte par la police toute la soirée.  

« Vendredi soir la Préfecture de Police de Paris traque les ultras qui voulaient juste sortir des banderoles d'encouragement !  Aucune liberté d'exprimer notre soutien pour nos joueurs et notre club pour cette finale historique. Triste.  Liberté ? », constate avec regret le Collectif Ultras Paris, dont un des adhérents explique que l’intervention des forces de l’ordre était plutôt virulente : « Beaucoup de problèmes hier avec la police et les décisions de la Préfecture de police. Pour 8 photos on a vu un déploiement des forces de police surdimensionné LBD / MENACES DE GARDE A VUE / FOUILLES CONTRE LE MUR / CONTROLE D'IDENTITÉ.... ET INVITATION A PRENDRE LES PHOTOS EN BANLIEUE ». Tout cela au moment où l’annonce a été faite que les Champs-Elysées seront réservés aux piétons dimanche soir afin de permettre de sécuriser le lieu pendant et après la finale de la Ligue des champions.