PSG : Leonardo bientôt viré, un nouvel indice tombe

PSG : Leonardo bientôt viré, un nouvel indice tombe

Icon Sport

L’étau se resserre autour de Leonardo, de plus en plus isolé au PSG et qui pourrait bientôt perdre le soutien de l’Emir du Qatar.

A l’instar de Mauricio Pochettino, le directeur sportif parisien Leonardo est un homme de moins en moins soutenu au Paris Saint-Germain. Lors du mercato hivernal, le Brésilien n’a pas atteint les objectifs fixés par sa direction, qui lui avait demandé de dégraisser l’effectif en se séparant de plusieurs indésirables. Draxler, Kurzawa, Herrera, Paredes ou encore Dagba et Icardi étaient concernés. Le bilan de Leonardo est famélique dans la mesure où le directeur sportif du PSG n’est parvenu à se séparer que de Rafinha, prêté au Celta Vigo, et Rico, également prêté en Liga du côté de Majorque. Le bilan est maigre et l’épée de Damoclès se rapproche doucement mais surement de la tête de Leonardo selon Todo Fichajes, qui croit savoir que l’Emir du Qatar en personne se pose de plus en plus de question au sujet de l’ancien dirigeant de l’AC Milan.

Leonardo critiqué de partout

Le média espagnol va plus loin en affirmant que la direction du Paris Saint-Germain travaille d’ores et déjà sur la succession de Leonardo. Des discussions sont menées à Doha afin d’identifier le futur directeur sportif du PSG, preuve que les jours du Brésilien dans la capitale française sont comptés. Impossible bien sûr de ne pas lier cette information à celle dévoilée jeudi selon laquelle Zinedine Zidane ne souhaite pas travailler avec Leonardo en cas de signature au Paris SG. A en croire Foot Mercato, l’ancien entraîneur du Real Madrid a d’ores et déjà identifié l’homme avec qui il souhaiterait collaborer sur le plan sportif au PSG : Arsène Wenger, ancien manager d’Arsenal, actuellement en poste à la FIFA. Reste maintenant à voir ce que décideront Nasser Al-Khelaïfi et l’Emir du Qatar dans les semaines et les mois à venir mais Mauricio Pochettino et Leonardo pourraient bien ne pas résister à la tempête qui va s’abattre sur le Paris SG l’été prochain.