PSG : Le train de vie délirant de la famille Icardi dévoilé

PSG : Le train de vie délirant de la famille Icardi dévoilé

Icon Sport

Quelques jours après la clôture du mercato estival dans les grands championnats, le PSG a trouvé une porte de sortie à Mauro Icardi en Turquie.

Auteur d’une saison très fade en 2021-2022, Mauro Icardi n’entrait pas dans les plans de Christophe Galtier au Paris Saint-Germain pour la saison à venir. Et pour cause, dans le secteur offensif, le club de la capitale a enregistré le retour de prêt de Pablo Sarabia et a recruté Hugo Ekitike ainsi que Carlos Soler. Autant dire que le temps de jeu de Mauro Icardi aurait été famélique dans la capitale française, raison pour laquelle l’Argentin a été prêté à Galatasaray en Turquie. Le PSG continue de payer une partie du salaire de Mauro Icardi, mais dépense environ 6 millions d’euros par an au lieu de 10 millions d’euros par an lorsqu’il était au Paris SG, une économie financière non-négligeable. Avec le départ de Mauro Icardi et de sa femme Wanda Nara, ce sont en revanche les boutiques de luxe de la ville de Paris qui pleurent.

Wanda Icardi dépense entre 400 et 500.000 euros par mois

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Wanda nara (@wanda_nara)

Et pour preuve, le journaliste argentin Augusto Tartufoli a fait des révélations délirantes sur le train de vie de la famille Icardi à Paris. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les chiffres donnent le tournis. « Ils étaient habitué à un niveau de vie dans lequel Wanda Nara dépensait entre 400.000 et 500.000 euros tous les mois pour vivre à Paris » détaille le journaliste argentin avant de poursuivre. « Son entourage explique que cet argent paie la maison de Milan, paie les écoles des enfants, etc. Icardi gagnait 10 millions d’euros par an au PSG. En Turquie, ils ne pouvaient pas lui payer un tel montant, alors les Qataris ont dit qu’ils prendraient en charge une partie du salaire et lui verseraient 6 millions d’euros par an. La vie est moins chère en Turquie, donc Galatasaray ne paie que 750.000 euros par an à Icardi » a lancé le journaliste. Des révélations qui prouvent bien à quel point Mauro Icardi ainsi que sa femme Wanda Nara avaient tout de même besoin d'un gros coup de pouce du PSG pour maintenir leur train de vie. Et qui expliquent pourquoi l’ex-capitaine de l’Inter s’est si longtemps accroché à son très confortable salaire parisien en dépit de son temps de jeu famélique.