PSG : Le maillot rose, la mine d’or de Paris !

PSG : Le maillot rose, la mine d’or de Paris !

Fin janvier, le Paris Saint-Germain dévoilait son quatrième maillot, une unique très inattendue rose et mauve.

Utilisé lors de certains gros matchs comme face à Lyon avant la trêve internationale, ce maillot rose du Paris Saint-Germain a été très critiqué par les amoureux historiques du club. Cela étant, il représente un véritable succès commercial pour le PSG selon L’Equipe. En effet, le quotidien indique que grâce à son partenariat avec Jordan, le Paris SG vise le million de maillots vendus cette saison et le maillot rose contribue fortement à ces belles ventes qui ne sont pas anodines dans ce contexte sanitaire et financier.

« On est ravis de ce succès qui confirme la volonté du club de toujours oser aller plus loin en nous appuyant sur l'expertise de notre partenaire Jordan. Cela nous permet de conquérir de nouveaux fans en France et à l'étranger » explique Fabien Allègre, directeur de la diversification du PSG. En deux mois, le taux d’écoulement du maillot rose a atteint 62 %. « Ce chiffre traduit l'engouement autour de cette gamme. C'est dire qu'elle était très attendue par les collectionneurs mais aussi par tous les gens qui ne sont pas forcément fans de foot ou du club. Chaque saison, on choisit deux maillots "classiques" en rapport avec nos couleurs et notre histoire, et deux autres, notamment le quatrième, où l'on sort volontairement du cadre » se réjouit le dirigeant du PSG.

Quatre maillots très différents, un choix commercial

Le quotidien national indique que grâce à cette diversification dans les choix de couleurs et de style pour ses maillots, le PSG va vendre entre 800.000 et 1 million de maillots cette saison. A titre de comparaison, le club de la capitale écoulait moins de 50.000 maillots par an il y a dix ans, avant l’arrivée du Qatar en France. « Il avait déjà dépassé cette barre symbolique lors de la saison 2018-2019. Une telle performance le place dans le top 4 des clubs vendant le plus de tuniques » ajoute le journal. Le maillot rose et plus globalement le quatrième maillot chaque saison ont beau être critiqués, ils permettent au PSG d’élargir sa palette de choix et cela contribue à un succès commercial indiscutable.