PSG : Le casse-tête du Qatar pour se payer Messi

PSG : Le casse-tête du Qatar pour se payer Messi

Photo Icon Sport

Le Paris Saint-Germain est toujours à l’affût pour réaliser - à nouveau - le coup du siècle.

Lionel Messi a affiché en interne sa volonté de quitter le FC Barcelone, et cela va se concrétiser très rapidement avec une semaine qui s’annonce houleuse du côté de la Catalogne. Le numéro 10 argentin doit négocier son départ, avec ou sans clause, avec ou sans indemnités. Des discussions qui s’annoncent tendues tant Messi a désormais l’intention de partir, et aimerait le faire le plus rapidement, et le plus sereinement possible. Reste à savoir qui peut se payer ses services, alors que des clubs comme la Juventus ou l’Inter Milan seront limités sur le plan financier, et que Manchester City est suivi de près par le fair-play financier. Il reste bien évidemment le PSG, qui a des moyens financiers colossaux grâce au Qatar et à QSI, mais devra, comme tout le monde, tirer la langue s’il faut payer le transfert de Lionel Messi et aussi son salaire pendant au moins deux ou trois ans. Le tour en restant dans les clous du fair-play financier.

Le média américain ESPN, spécialisé dans les gros transferts, en dit d’ailleurs plus sur les réelles possibilités du Paris SG s’il faut sortir l’énorme chèque pour se payer La Pulga. Et pour cela, il sera nécessaire d’effectuer au moins deux grosses ventes, ou plusieurs départs compensés, afin de rajouter au moins 50 à 70 ME dans les caisses. Des joueurs comme Draxler, Areola, Gueye ou Paredes peuvent servir à ramener cette somme, même s’il ne faudra pas non plus complètement dépeupler l’effectif pour faire signer Lionel Messi. Ce sera la même chose en défense, ou avec les départs de Meunier, Thiago Silva et Kouassi, des arrivées sont attendues. Car si Messi venait à signer, et que derrière l’équipe n’avait pas l’étoffe pour répondre présent pendant la saison, cela représenterait surtout un énorme gâchis, et une mission compliquée pour retrouver le chemin de la finale de la Ligue des Champions.