PSG : Larguer Griezmann pour Neymar, le rêve avoué de Messi

PSG : Larguer Griezmann pour Neymar, le rêve avoué de Messi

Photo Icon Sport

Suite à une saison 2019-2020 compliquée, le FC Barcelone s'apprête à vivre un mercato estival agité. Dans le sens des arrivées, mais aussi dans le sens des départs…

Malgré un changement d'entraîneur en cours de saison, Quique Setién ayant pris la place d’Ernesto Valverde en janvier dernier, qui n’augure jamais rien de bon dans un grand club, le Barça est toujours en phase avec ses objectifs. Toujours en lice pour se qualifier en quarts de finale de la Ligue des Champions, avant son match retour contre Naples le 18 mars prochain (1-1 à l’aller), le FCB est également en tête de la Liga, avec deux points d'avance sur le Real. Autant dire que Barcelone peut encore tout gagner cette saison, ou bien tout perdre… Et c’est plutôt ce deuxième scénario qui est envisagé en Catalogne, sachant que l’équipe de Messi ne semble pas à la hauteur pour retrouver les sommets européens. Mais en attendant de connaître les prochains résultats, les Blaugrana préparent déjà une révolution pour la saison prochaine.

Selon Diariogol, c’est le capitaine argentin qui aurait demandé cette promesse dans les négociations de sa prolongation de contrat. Et pour Messi, le Barça aura besoin de plusieurs recrues majeures l’été prochain : d’un défenseur central, d’un latéral, d’un milieu de terrain, et d’un attaquant. Si des noms comme De Ligt, Koulibaly, Kimmich, De Bruyne ou Martínez circulent ces dernières heures, c’est celui de Neymar qui fait toujours la UNE en Espagne. Décisif dans la qualification du PSG en Ligue des Champions contre Dortmund mercredi, l'attaquant brésilien serait considéré comme le bonus au FCB. Pour faire revenir Neymar, Messi aurait effectivement demandé à ses dirigeants de faire une grosse offre en incluant… Antoine Griezmann, si jamais Paris venait à demander le champion du monde dans l'opération Neymar. Reste désormais à savoir si l'international français a envie de quitter le Barça en situation d’échec pour découvrir la L1 à Paris...