PSG : La guerre est finie dans le vestiaire à Paris !

PSG : La guerre est finie dans le vestiaire à Paris !

Photo Icon Sport

De match en match, les joueurs du Paris Saint-Germain affichent une vraie force collective. Et cela change clairement la donne.

Une semaine après avoir fêté comme il se doit la victoire en Coupe de France face à l’AS Saint-Etienne, le PSG a eu encore une fois l’occasion de célébrer un succès précieux face à l’Olympique Lyonnais en Coupe de la Ligue. Et c’est peu dire que la joie était énorme dans le camp parisien lorsque Navas a réussi l’arrêt qu’il fallait lors des tirs au but. Pour Didier Roustan, il est clair que l’ambiance s'est assainie dans le vestiaire du Paris Saint-Germain et que cela peut tout changer pour la suite en Ligue des champions, à commencer par le quart de finale contre l'Atalanta. Pour le journaliste de la chaîne L’Equipe, il est évident que cette victoire arrachée face à l’OL symbolise cette ambiance nouvelle.

« Regardez l’an dernier, la séance de tirs au but du PSG contre Rennes, cela avait été une catastrophe, car ils n’avaient pas le droit de perdre. Et les matchs qui ont suivi il n’y avait plus de club, plus d’équipe, il n’y avait plus rien. Là, on sent que le groupe vit bien, comme on dit, ils sont ensemble, tu vois qu’ils ont le sourire, que Mbappé est sur le podium avec eux. A un moment, il s’est dit, à tort ou à raison, qu’il y avait des clans, que certains faisaient la gueule par rapport à d’autres, mais là cela ne semble pas être le cas et c’est important qu’un groupe soit sur la même longueur d’onde. Là ils vont travailler sereinement, ils auraient eu des retours pas agréables, donc oui cette victoire aux tirs au but est importante », a expliqué Didier Roustan dans la foulée de la victoire du Paris Saint-Germain contre l’Olympique Lyonnais en finale de la Coupe de la Ligue.