PSG : La grande lessive, 10 joueurs sur le départ au mercato ?

PSG : La grande lessive, 10 joueurs sur le départ au mercato ?

Photo Icon Sport

L’élimination face au Real Madrid va provoquer une énorme secousse au sein du Paris Saint-Germain. Unai Emery va aller au bout de son contrat puis céder sa place, et le changement d’entraineur ne sera pas le seul au PSG. En effet, Le Parisien a fait le point sur une partie de l’effectif et ce sont presque 10 départs qui sont à l’étude.

Certains sont désormais inévitables. Recrutement de gardien ou pas, Kevin Trapp ne compte pas passer une saison de plus à jouer les doublures, et songe à retourner en Allemagne. Layvin Kurzawa, qui a presque tout perdu cette saison, n’est plus le joueur d’avenir sur lequel le club compte, et une belle offre venue d’Angleterre scellera son avenir parisien. Au milieu de terrain, Thiago Motta a déjà fait savoir qu’il pouvait changer d’air ou arrêter sa carrière, mais qu’il en avait fini avec le PSG. Enfin, Javier Pastore aura son fameux vert pour quitter la capitale, et se prépare d’ores et déjà à revenir en Italie.

A ces quatre départs certains, s’ajoutent ceux envisageables de nombreux joueurs dans le doute. Selon le quotidien francilien, cela pourrait dépendre plus du profil du futur entraineur, que des offres extérieures. C’est le cas pour Julian Draxler, qui aura du mal à récupérer une place de titulaire et a peur de s’embourber à Paris. De son côté, Thomas Meunier n’a pas l’intention de partir, mais il souhaite des garanties au sujet d’une concurrence plus saine avec Daniel Alves, ce qui ne sera pas facile à obtenir. Bien revenu cette saison, Di Maria veut aussi voir comment les choses tournent en fonction de l’après-Emery.

Plus surprenant, plusieurs titulaires se posent clairement des questions sur leur avenir. C’est le cas d’Alphonse Areola, qui craint le recrutement d’un top gardien et donc d’un retour sur le banc de touche qu’il ne veut pas envisager. De son côté, le PSG commence à s’inquiéter en voyant Adrien Rabiot pas très motivé pour prolonger son contrat, qui prend fin en juin 2019. Le milieu de terrain est en position de force, et pourrait s’en servir jusqu’au bout, quitte à un peu pourrir la situation. Enfin et surtout, devant, Edinson Cavani n’a visiblement pas apprécié l’arrivée de Neymar et le fait d’avoir perdu son statut de superstar de l’attaque. Il « s’interroge sur la place qui est la sienne dans le projet parisien », affirme ainsi Le Parisien, pour qui il lui sera toutefois très difficile de se voir proposer un salaire à la même hauteur, même dans un grand d’Europe.