PSG : L’énorme maladresse de Pochettino avec les titis

PSG : L’énorme maladresse de Pochettino avec les titis

Souvent critiqué pour le faible temps de jeu accordé aux titis parisiens, Mauricio Pochettino a annoncé que les jeunes seraient davantage utilisés d’ici la fin de la saison. Mais le timing choisi par l’entraîneur du Paris Saint-Germain fait réagir.

Quelques minutes après la victoire face à l’Olympique de Marseille (2-1) dimanche dernier, Mauricio Pochettino s’était présenté au micro de Prime Video. Le coach du Paris Saint-Germain, évidemment confiant quant à l’obtention du titre en Ligue 1 dès cette semaine, confiait que les jeunes seraient davantage utilisés d’ici la fin de la saison. Une manière de répondre à ses détracteurs qui lui reprochent le faible temps de jeu accordé aux titis. Mais pour le journaliste Florent Gautreau, l’Argentin n’a pas choisi le bon timing.

« Le foutage de gueule continue, a critiqué le chroniqueur de l’After sur RMC. Avec les jeunes, ça a été terrible parce que quand ils ont joué, ils ont été bons. Je me souviens notamment des matchs d'Edouard Michut et Xavi Simons à Noël. Mais comme il n'y a pas de stratégie, c'est fait n'importe comment et c'est surtout fait au pire des moments. C'est vraiment fait au moment où les stars n'ont pas envie de jouer. »

« Vu que c'est la République des joueurs et que ce sont eux qui décident, les joueurs n'ayant pas envie de jouer, là on met les jeunes. Non pas en leur disant "ici il y a des minutes à gagner, des choses à faire parce qu'on a une stratégie". Non, ce n'est pas ça. Coup de bol, tu as des joueurs qui ne veulent plus jouer, tu auras un peu de chances, a interprété le journaliste. Là, depuis la défaite contre le Real Madrid, il aurait déjà pu y avoir une rotation différente pour "challenger" les titulaires qui n'avaient pas été bons. Mais ça n'a pas du tout été le cas, on n'a pas vu de jeunes depuis le match contre le Real Madrid. »

Le cas Xavi Simons

« Et là maintenant qu'ils vont être champions et que c'est fini, Mauricio Pochettino dit qu'il y aura peut-être des jeunes comme s'il faisait du management en disant : "On a beaucoup parlé des jeunes, voilà ils vont arriver." Mais c'est trop tard. Avec Mauricio Pochettino, c'est toujours trop tard. (...) Xavi Simons, contrairement à Edouard Michut qui est du cru, c'est vraiment le joueur qu'on aurait pu tester et mettre en condition de compétition pour voir ce qu'il valait vraiment. Je trouve que cet exemple est révélateur de ce que ni Mauricio Pochettino ni le PSG ne veulent faire avec les jeunes, et c'est assez terrible », a regretté Florent Gautreau, sachant que le milieu néerlandais arrive à la fin de son contrat.