PSG : L’attitude de Kimpembe aura de graves conséquences

PSG : L’attitude de Kimpembe aura de graves conséquences

Epargné par l’arbitre Jérémie Pignard face à Brest (1-0) samedi, Presnel Kimpembe n’échappe pas aux critiques. Beaucoup condamnent le comportement du défenseur central du Paris Saint-Germain qui sert malheureusement d’exemple aux futures générations.

Malgré son indisponibilité, les prochains jours ne seront pas de tout repos pour Presnel Kimpembe. Le défenseur central du Paris Saint-Germain fait l’objet d’une polémique après son attitude face à Brest samedi. Pour commencer, le capitaine du jour en l’absence de Marquinhos au coup d’envoi a miraculeusement échappé au second carton jaune sur un tacle dangereux. Puis le Parisien a manqué de respect à Jérémie Pignard. « Wesh, touche-moi pas frère ! Pourquoi tu me touches ? », a lâché Presnel Kimpembe en écartant la main de l'arbitre.

Un comportement inacceptable pour le journaliste Dave Appadoo, choqué de voir l’international tricolore s’en sortir aussi bien. « Je trouve déplorable et inexcusable l’attitude de Presnel Kimpembe, encore plus quand tu es capitaine, a critiqué le chroniqueur de la chaîne L’Equipe. Moi j’ai trouvé ça scandaleux comme attitude. Quand on voit la scène, elle est scandaleuse. C'est incroyable que l’arbitre, qui était arrivé comme un pédagogue pour essayer de le calmer et de le faire redescendre, sachant qu'il venait d'échapper au rouge… Et qu’il se conduise comme ça… »

Kimpembe le mauvais exemple

« Alors peut-être que c’est sous l’effet de l’énervement parce qu’il sait qu’il est blessé, mais malgré tout jamais il ne doit faire ça. Et surtout c’est terrible qu’il ne soit pas sanctionné parce que quel impact ? On sait très bien que ça a des conséquences, a prévenu le journaliste. C’est à dire que derrière, les mômes, les match de district, etc, on sait très bien que ça a des conséquences ce genre d’attitudes quand elles passent et qu’elles ne sont pas sanctionnées. » En effet, Presnel Kimpembe est désormais la preuve qu’un mauvais comportement sur le terrain n’est pas forcément synonyme de sanction.