PSG : L’Atalanta était l’adversaire à éviter, la poisse continue

PSG : L’Atalanta était l’adversaire à éviter, la poisse continue

Photo Icon Sport

Opposé à l’Atalanta Bergame en quarts de finale de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a évité les cadors. Mais s’agit-il vraiment d’un bon tirage ?

Bayern Munich, Real Madrid, FC Barcelone, Manchester City… Tous ces grands d’Europe se retrouvent dans la même partie de tableau en Ligue des Champions, loin du Paris Saint-Germain. De son côté, le champion de France a hérité de la zone la moins dangereuse avec l’Atalanta Bergame, l’un des adversaires les moins expérimentés dans la compétition. Certains pro-Parisiens ont donc tendance à se réjouir de ce tirage pour une fois clément, une terrible erreur si l’on en croit Ousmane Dabo, passé par la Dea entre 2001 et 2003.

« Un bon tirage pour le PSG ? Pas du tout ! (Il insiste) Ce n'est pas un bon tirage pour Paris, a estimé le Français dans un entretien accordé au quotidien Le Parisien. L'Atalanta est dans une forme incroyable. C'est une équipe qui court énormément et met une grosse intensité dans son jeu. Les joueurs sont parfois six dans la surface adverse, et jouent une forme de football total. C'est vraiment impressionnant. » Surtout si l’équipe en face ne bénéficie pas de la même préparation.

« Un des pires tirages »

« Il y aura inévitablement une différence de condition physique, a ajouté l’ancien milieu de terrain. On sait que lorsque les deux équipes vont s'affronter, l'Atalanta terminera son championnat avec des matchs qui comptent, alors que Paris n'aura joué que deux finales de coupes. Pour moi, c'est un des pires tirages pour le PSG. Il faut que les gens en aient conscience, et qu'ils ne se fient pas aux noms des joueurs peu connus. » Vainqueur de ses 11 derniers matchs toutes compétitions confondues, l’Atalanta s’apprête à défier la Juventus Turin ce samedi soir. Une rencontre de Serie A que le PSG suivra attentivement.