PSG : L’agent de Conte évalue ses chances de signer

PSG : L’agent de Conte évalue ses chances de signer

Considéré comme le potentiel successeur de Mauricio Pochettino au Paris Saint-Germain, Antonio Conte n’est pas certain de quitter Tottenham cet été. La tendance serait plutôt défavorable aux Parisiens selon l'agent du coach italien, qui voit plutôt son client rester chez les Spurs.

Longtemps évasif malgré les rumeurs de départ à son sujet, Mauricio Pochettino a changé de discours sur son avenir. Depuis quelques semaines, l’entraîneur argentin assure qu’il souhaite poursuivre l’aventure avec le Paris Saint-Germain. Le technicien, avec l’aide de son staff technique, se dit capable de lancer le nouveau cycle voulu par la direction. Mais sauf rebondissement, l’ancien entraîneur de l’Espanyol Barcelone ne devrait pas échapper au licenciement.

Ses échecs en Ligue 1 la saison dernière ou plus récemment en Ligue des Champions ont sûrement marqué les esprits chez les décideurs parisiens, qui envisageraient fortement de le remplacer par Antonio Conte. Encore faudrait-il que le manager de Tottenham accepte de poser ses valises dans la capitale française. Rien n’est moins sûr si l’on en croit son agent Federico Pastorello, qui a donné une tendance plutôt défavorable au Paris Saint-Germain. « Antonio Conte est obsédé par la victoire, c'est pour ça qu'il fait partie des entraîneurs qui gagnent le plus », a confié le représentant au quotidien La Repubblica.

Le PSG a encore ses chances

« Il est capable de changer une équipe, a poursuivi l’intermédiaire. Bien sûr, ce n'est pas suffisant pour remporter le titre en Premier League. Parfois, il est considéré comme un coach difficile. Mais si j'étais un directeur sportif, je voudrais un coach qui gagne, pas un entraîneur qui me laisse vivre dans le calme. Il est satisfait de l'équipe, je pense qu'il a 60-70% de chances de rester à Tottenham. » Les 40-30% restants pourraient correspondre aux ambitions de ses supérieurs, à qui l’Italien réclame de gros investissements sur le marché des transferts. Tout n’est donc pas perdu pour le Paris Saint-Germain.