PSG : Kimpembe victime d'un piège, Di Meco accuse

PSG : Kimpembe victime d'un piège, Di Meco accuse

Icon Sport

Presnel Kimpembe fait beaucoup parler de lui depuis la rencontre du PSG face à Brest. Son attitude envers l'arbitre de la rencontre, Jérémie Pignard, est déplorée. 

Difficile pour le PSG d'entamer une nouvelle semaine sans une nouvelle polémique. Alors que le club de la capitale a battu Brest ce samedi au Parc des Princes, une séquence survenue en fin de match a retenu l'attention. En effet, Presnel Kimpembe, déjà averti, s'est rendu coupable d'une faute sur un joueur de Brest. Mais l'arbitre de la rencontre ne l'a pas sanctionné. Pire, ce dernier n'a ensuite pas pris ses responsabilités alors que Kimpembe le repoussait avec son bras. De quoi agacer pas mal de fans et observateurs. Pour eux, Kimpembe devrait prendre une longue période de suspension. Mais finalement, le Parisien sera épargné par la commission de discipline. Pour Eric Di Meco, toute cette histoire va trop loin. 

Kimpembe, Di Meco comprend sa réaction 

Sur l'antenne d'RMC, le consultant a en effet tenu à défendre Kimpembe. « Je milite pour les micros sur les arbitres, mais pour tout le monde et sur tous les matchs. Là, le problème c'est que tu le fais un match sur douze sur des mecs qui ne sont pas habitués à ça. (...) C'est vrai que le son est terrible mais je suis persuadé que quand les micros seront vraiment mis en place, le comportement des joueurs changera. Et on se rend compte avec ce son-là que le comportement des joueurs doit changer. Tu ne peux pas attaquer un mec qui est pris au dépourvu ou pris en traître », a notamment indiqué Eric Di Meco, qui sait néanmoins que les joueurs ont besoin de changer certaines de leurs réactions, ce que peuvent apporter les micros. Même s'il n'a pas été suspendu, Kimpembe va quand même manquer les prochains matchs du PSG. Sorti blessé face à Brest, son absence est estimée à un mois. Pas de quoi faire les affaires de Christophe Galtier.