PSG : Jesé Rodriguez révèle son étonnant deal avec Paris

PSG : Jesé Rodriguez révèle son étonnant deal avec Paris

Photo Icon Sport

Pari sur l’avenir effectué par le PSG lors de l’été 2016, Jesé Rodriguez s’est, pour le moment, révélé être un bide monstrueux.

Le club de la capitale français, qui avait tout de même lâché 25 ME pour le faire venir du Real Madrid, a rapidement compris pourquoi la Maison Blanche n’avait pas rechigné à laisser filer l’une de ses promesses. Rapidement, l’Espagnol s’est fait dépasser par la concurrence, au point de disparaître totalement de la circulation. Prêté ensuite à Las Palmas, puis à Stoke City, Jesé Rodriguez est le joueur dont Paris aura le plus de mal à se séparer cet été. Mais pour le moment, ce n’est pas prévu, comme l’a expliqué l’ancien du Real à Marca.

« A court terme, ce dont j'ai parlé avec le club c'est qu'ils veulent que je fasse la préparation et ensuite nous verrons ce qui se passe, explique le joueur de 25 ans. Je suis très impatient, je veux vraiment m'entraîner et montrer au nouvel entraîneur ce que je suis capable de faire. J'ai toujours aimé la compétition, depuis tout petit. J'ai grandi au Real. Imaginez la concurrence quand je suis arrivé en équipe première: Benzema, Cristiano, Bale, Di Maria, Morata, Isco, James… Et j'ai joué. Le PSG est un grand club, avec de très grands joueurs, et je pense que la concurrence est bonne pour tirer le meilleur de chaque joueur. Maintenant il y a un Mondial, il y a des joueurs qui y participent ou qui viennent d'y participer et qui vont revenir plus tard. Et pendant ce temps, j'espère avoir l'opportunité de démontrer et être capable de rivaliser. Tuchel ne m'a rien dit. Ce que le club m'a dit, c'est qu'ils veulent que je fasse la présaison? Et puis on verra », a lancé Jesé Rodriguez, qui sait qu’avec Cavani, Neymar, Di Maria et Mbappé bientôt en vacances, il aura sa chance dans les matchs amicaux du mois de juillet. Une opportunité qui ressemble grandement à une dernière occasion de briller avec le PSG, sous peine de prendre définitivement la porte.