PSG : Istanbul s'embrase pour Mauro Icardi

PSG : Istanbul s'embrase pour Mauro Icardi

Icon Sport

Le PSG a réussi à se débarrasser de bon nombre d'indésirables ces dernières heures. Toutefois, un homme n'a pas encore trouvé preneur, Mauro Icardi. La Turquie, dont le mercato n'est pas fini, devrait être sa destination. Deux clubs stambouliotes se l'arrachent.

Antero Henrique a réalisé des miracles cet été pour dégraisser l'effectif parisien. Draxler, Wijnaldum, Paredes, Gueye, Herrera, Kurzawa entre autres sont tous partis. Finalement, comme dans Koh-Lanta, il n'en reste qu'un au PSG : Mauro Icardi. Il faut dire que le cas de l'Argentin était le plus dur à gérer pour la direction sportive parisienne. Très cher, peu investi par rapport au terrain, il ne faisait pas envie aux clubs européens. Les offres ont été rares et ont tardé à parvenir au PSG. Ceci avant que Galatasaray n'entre dans la danse. Le club stambouliote a tenté d'obtenir l'attaquant en prêt mais les négociations traînent depuis.

Galatasaray traîne, Besiktas est à l'affût

En cause, le salaire de l'ancien attaquant de l'Inter à répartir entre le PSG et Galatasaray. Heureusement, pas de panique puisque le marché turc se clôture le 8 septembre prochain, soit une semaine après les principaux championnats européens. Il reste donc du temps pour trouver l'accord adéquat entre les différentes parties. Cela signifie aussi que de nouveaux acteurs peuvent encore semer le trouble. Un rival direct de Galatasaray est bien décidé à chiper l'Argentin au dernier moment. Il s'agit de Besiktas comme le précise le journaliste Abdellah Boulma.

« Alors que le PSG et Galatasaray négocient toujours les modalités d’un prêt (+ répartition du salaire) de Mauro Icardi, Besiktas est entré dans la danse. Négociations menées par Luis Campos », a t-il posté sur Twitter. Une bonne nouvelle pour le PSG car deux acteurs ne sont jamais de trop dans un dossier aussi complexe. Et, avec l'ingérence de Luis Campos, tous les ingrédients sont réunis pour permettre le départ prochain de Mauro Icardi.