PSG : Icardi et Wanda Nara à Ibiza, le Qatar doit le virer !

PSG : Icardi et Wanda Nara à Ibiza, le Qatar doit le virer !

Icon Sport

Absent du groupe parisien pour le match à Clermont pour des motifs liés à sa vie privée, Mauro Icardi a ouvertement fait savoir qu'il filait à Ibiza en famille. Un premier scandale au Paris Saint-Germain.

L’information avait déjà fait bondir les supporters du PSG, si Mauro Icardi ne figurait pas dans le groupe de Christophe Galtier, ce n’est pas que l’attaquant argentin était blessé ou mis au placard. En effet, moins d’un an après son feuilleton sentimental avec Wanda Nara, il s’avère que l’ancien joueur de l’Inter, grassement payé 10 millions d’euros par saison, retraverse une crise au sein de son couple. Même s’il a fermement nié être en procédure de divorce avec celle qui est à la fois son épouse et son agent, Mauro Icardi a obtenu d’être dispensé des débuts de la saison de Ligue 1 et du voyage à Clermont pour des « motifs liés à la vie privée ». De quoi déjà faire bouillir ceux qui pensent que Mauro Icardi n’aurait pas dû faire le voyage au Japon avec ses coéquipiers du Paris Saint-Germain. Mais le pire était à venir.

Icardi et Wanda Nara à Ibiza, ce n'est pas une blague

Car si Luis Campos fait tout son possible pour trouver un nouveau club pour celui que Leonardo avait fait venir au PSG, Mauro Icardi semble lui se moquer des dirigeants parisiens. Alors que l’on pouvait penser qu’il allait faire profil bas, et même si les joueurs de Christophe Galtier avaient officiellement 48 heures de repos après la victoire à Clermont (0-5), le joueur argentin s’est affiché en train d’attendre dans un aéroport à Ibiza où il était en compagnie de Wanda Nara et de deux de ses enfants. Sur la photo, l’attaquant du Paris Saint-Germain n’avait l’air ni déprimé, ni dans une éventuelle énième cession de « rattrapage » avec son épouse. Et le fait que Mauro Icardi ose ainsi s’afficher sans aucun scrupule sur les réseaux sociaux a fait disjoncter les supporters du PSG, ulcérés du comportement du joueur.

Et sur Twitter, cela s’est déchaîné contre Mauro Icardi, dont certains estiment qu’il doit désormais être viré par Nasser Al-Khelaifi, son attitude franchissant toutes les bornes et donnant un exemple désastreux à ses coéquipiers. « Comment nos dirigeants acceptent de se faire chier dessus comme ça c’est lunaire. Le pb c’est que personne ne voudra d’un clown pareil », « Ils vont le laisser nous insulter encore pendant longtemps ?? », « Si seulement on pouvait se faciliter la tâche et résilier son contrat d’intermittent. Hâte de voir l’issue de ce dossier qui rend dingue tout le monde », « A chaque fois lui et sa tchoin font ca mais rien ne leur arrive....Et ils ont quand même du temps de jeu....Comment tu veux qu’ils se barrent alors que le mec a tout les droits et gagne des millions », « J'en peux plus de ce mec. Non seulement ils pompent le fric des Qataris, mais en plus ils les narguent. Même Auxerre en voudra pas gratuit à la fin de son contrat », les quolibets à destination de Mauro Icardi se comptent par centaines. Il faut désormais savoir si le fameux règlement intérieur mis en place par le duo Galtier-Campos a prévu ce cas de figure, à savoir qu'un joueur du PSG se moque du club. En attendant, le conseiller du président parisien cherche toujours un club motivé à l'idée de recruter l'attaquant argentin. Et on ne se bouscule pas.