PSG : Ibiza, Covid, Nasser Al-Khelaïfi en furie

PSG : Ibiza, Covid, Nasser Al-Khelaïfi en furie

Photo Icon Sport

Les joueurs du PSG ont profité d'étonnantes vacances post-Ligue des Champions pour filer à Ibiza. Le résultat fait enrager leur président. 

C’est la mauvaise nouvelle de la semaine du côté du Paris Saint-Germain. Au moins deux joueurs, Paredes et Di Maria, sont officiellement « suspectés » d’une infection au Covid-19 en attendant le deuxième test de confirmation, tout comme Icardi. Les Parisiens avaient jusqu’à présent échappé totalement au virus après le confinement. Concentrés sur la Ligue des Champions, ils étaient restés dans leur bulle sans déroger. Des mesures préventives qui ont été oubliées aux Baléares, notamment avec les proches. Pour le PSG, les prochains tests s’annoncent critiques, car Navas, Neymar, Herrera et Verratti ont aussi trainé dans l’île espagnole, connue pour sa vie nocturne, mais aussi référencé comme un haut lieu de contamination avant même l’arrivée des joueurs du PSG.

Voilà pourquoi la direction parisienne, Nasser Al-Khelaïfi en tête et Leonardo également, n’a pas tout approuvé ce départ en masse pour Ibiza ces derniers jours, et les vacances données généreusement par Thomas Tuchel. Ce qui pourrait provoquer un « règlement de comptes » à la reprise, annonce même L’Equipe. Et dire que Leonardo avait refusé de se fâcher, histoire de ménager le groupe, après ces vacances aux Baléares qu’il n’approuvait pas…. Résultat, c’est le match face à Lens du 10 septembre qui est directement remis en cause si jamais un nouveau cas venait à être avéré, et le PSG se préparerait ainsi difficilement pour le lancement de sa saison, et le match suivant contre… l’OM.