PSG : « Honteux ! », Paris privé de Ligue des champions ?

PSG : « Honteux ! », Paris privé de Ligue des champions ?

Le PSG n'est plus leader du classement de Ligue 1 après sa défaite contre Lille. La performance de Neymar et ses coéquipiers inquiètent au point que le ticket pour la C1 n'est plus assuré.

Finalement, la seule bonne nouvelle du week-end pour le Paris Saint-Germain aura été le nul concédé par Lyon à Lens. Car sans cela, le PSG aurait été en grand danger en Ligue 1, Monaco s’étant désormais invité sur le podium, qui plus est en livrant des matchs d’une toute autre qualité que ceux de l’équipe de Mauricio Pochettino. S’il est toujours dauphin de Lille, suite à sa défaite face à LOSC, Paris n’a plus que deux points d’avance sur l’OL, désormais quatrième. Autrement dit, une catastrophe industrielle n’est pas à négliger pour le club de la capitale, surtout s’il continue à jouer au niveau vu au Parc des Princes face à Lille. Pour Mickaël Madar, ce qu’a fait le PSG est scandaleux, et il est clair qu’à force de se croire capable d’arracher le titre, même en jouant mal, le champion de France en titre peut tout perdre.

Le PSG out de la prochaine Ligue des champions ?

S’exprimant dans Le Parisien, l’ancien joueur du Paris Saint-Germain, désormais consultant pour Canal+, n’a pas mâché ses mots. Pour Mickaël Madar, le désastre se profile réellement pour le PSG. « Ce que j’ai vu me laisse sans voix. C’est pathétique, limite honteux. Avoir une équipe avec de tels joueurs, de telles qualités et faire un match comme celui-là... Si c’était la première fois, je ne dirais rien. Mais là, ça se répète (…) Comment est-il possible qu’il y ait 8 km d’écart parcourus entre les deux équipes à la 70e minute comme l’a montré Canal + ? Si le PSG peut craindre de ne pas se qualifier pour la prochaine Ligue des champions ? Bien sûr, quand on les voit jouer comme ça, comment peuvent-ils gagner ? Nantes, Lorient, Lyon ou Monaco, c’est pareil... Ça se répète trop. Aujourd’hui, tout le monde se dit qu’il peut faire un résultat contre Paris. Paris ne fait plus peur, alors bien sûr ils peuvent finir quatrièmes », explique l’ancien attaquant parisien. Et sincèrement, sur ce que l’on a vu samedi de la prestation de Neymar, Di Maria et les autres, difficile de lui donner tort.