PSG : Herrera et Gueye, Galtier commence à perdre patience

PSG : Herrera et Gueye, Galtier commence à perdre patience

Dans l’attente de nouveaux départs, Christophe Galtier veut travailler avec un groupe réduit. L’entraîneur du Paris Saint-Germain a remis un petit coup de pression à Antero Henrique, en difficulté sur les cas Ander Herrera et Idrissa Gueye.

De retour au Paris Saint-Germain depuis cet été, Antero Henrique a reçu pour mission de dégraisser l’effectif de Christophe Galtier. L’entraîneur parisien a annoncé sa volonté de travailler avec un groupe réduit et compte sur le Portugais pour pousser les indésirables vers la sortie, là où son prédécesseur Leonardo a échoué. « Nous avons beaucoup de joueurs sous contrat et c’est là-dessus que le club compte sur Antero Henrique, a confié le technicien. Sur cette capacité à pouvoir vendre ou prêter nos joueurs dans différents clubs afin évidemment de réduire le nombre de contrats qu’il y a au club. »

Herrera loin d’être parti

Ces dernières semaines, Antero Henrique a bien enregistré quelques sorties. Georginio Wijnaldum, Arnaud Kalimuendo et Thilo Kehrer ont notamment quitté le Paris Saint-Germain. Mais ce n’est pas encore suffisant pour Christophe Galtier, qui attend d’autres départs comme ceux des milieux Ander Herrera et Idrissa Gueye. L’Espagnol est fortement annoncé du côté de l’Athletic Club. Et selon le quotidien Marca, l’ancien Mancunien aurait accepté le plan de ses dirigeants et négocierait son départ. Une version rapidement démentie par le principal intéressé.

« Je ne sais pas si c'est de la désinformation ou un mensonge effronté », a répondu Ander Herrera sur Instagram, avec une image de Pinocchio par-dessus la capture d’écran de l’article. Autrement dit, son départ n’est pas d’actualité. Pas plus que celui du Sénégalais. Idrissa Gueye était bien parvenu à un accord avec Everton, mais les Toffees n’ont pas pu s’entendre avec le Paris Saint-Germain. Le club anglais, agacé, a donc mis un terme aux discussions, annonce L’Equipe, qui interprète ce geste comme un possible coup de bluff. Quoi qu’il en soit, le champion d’Afrique reste Parisien à deux semaines de la fin du mercato.