PSG : Habib Beye révèle pourquoi Paris peut trembler

PSG : Habib Beye révèle pourquoi Paris peut trembler

Photo Icon Sport

Accroché à domicile par les Girondins de Bordeaux (2-2) samedi soir, le PSG a semblé inquiétant avant le match face à Manchester United.

Suite à la victoire plus que poussive face à Leipzig la semaine dernière, le Paris Saint-Germain était attendu au tournant contre Bordeaux samedi soir. Après une prestation indigne d'un cador européen face aux Allemands, les Parisiens devaient montrer un tout autre visage contre Bordeaux. Force est de constater que les champions de France ont encore déçu. À la peine aussi bien tactiquement que physiquement, le PSG inquiète. C'est le cas notamment de Neymar, qui s'est exprimé après le match, mais également de nombreux observateurs. Pour Habib Beye, consultant chez Canal +, Paris n'est pas prêt pour la LDC.

« Au delà de l’aspect athlétique, elle se déstructure complètement cette équipe. C’est assez incroyable. Quand on regarde la seconde mi-temps, l’équipe est totalement coupée en deux, il n’y a aucune discipline tactique des trois ou quatre de devant. A l’image du but d’Adli sur la perte de balle latérale de Marco Verratti, ce qui peut arriver. Je trouve que tactiquement cette équipe perd tous les repères nécessaires pour un match de Ligue des champions. Ils vont peut-être allumer la lumière et tout se passera bien mercredi prochain… Mais la fin du match contre Leipzig a déjà montré qu’ils n’avaient pas de repères, ils sont passés à cinq derrière, ils ont subi. Il y a le volume de course, mais il y a l’organisation. Si on est moins bien on se rend plus compact. On fait en sorte que le bloc soit cohérent. Ce qui sauve le PSG, là, c’est l’inefficacité de Bordeaux. Même si Paris a eu aussi des occasions pour le gagner ce match. Mais si tu joues destructuré comme ça contre des Martial, Rashford… ils vont te punir ! Tu ne peux pas passer en Ligue des champions en étant autant destructuré. On ne voit pas un collectif fort » a déclaré l'ex-joueur de l'OM. À maintenant quelques jours du rendez-vous tant attendu face à Manchester United, les joueurs parisiens vont devoir rapidement retrouver cet aspect tactique qui faisait leur force lors du dernier Final 8, sous peine de vivre une grosse désillusion.