PSG : Grosse tension avec les ultras, le CUP manifeste devant le siège

PSG : Grosse tension avec les ultras, le CUP manifeste devant le siège

Photo Icon Sport

Depuis quelques années, le Parc des Princes a retrouvé une ambiance digne de nom. Tout cela grâce au retour en force du Collectif Ultras Paris.

Avec le plan Leproux en 2010, certains ultras n’avaient plus le droit de mettre les pieds au Parc. Mais depuis 2017, et la signature d'une convention entre le collectif et les dirigeants du club de la capitale, les différents membres du CUP ont retrouvé leurs places dans leur enceinte. Jusqu’à présent tout se passait bien dans la tribune Auteuil, mais depuis quelques jours, le froid est revenu... Le motif de cette nouvelle brouille ? Une demande d'interdiction de stade visant l'un des leaders du CUP. Estimant avoir été victimes d'une « énième provocation » et d'une « tentative d'intimidation ciblée » lors du Classique contre l’OM dimanche dernier, les membres du Collectif Ultras Paris vont donc boycotter les prochains matchs du PSG.

Mais ce n’est pas tout, puisque ce jeudi soir, une centaine d’ultras franciliens est venue manifester devant le siège de leur formation à Boulogne-Billancourt, avec des chants et des fumigènes. Face à « l'acharnement » de la police et du club, les membres du CUP estiment que « l'avenir du collectif est menacé ». Alors qu’ils « réclament notamment le départ d'une société de sécurité qui officie dans le Virage Auteuil », selon L'Équipe, cette manifestation pourrait aboutir à une réunion entre les leaders du Collectif Ultras Paris et la direction du PSG. Avec une réconciliation en ligne de mire ? Les deux parties l'espèrent en tout cas, tant chacune a besoin de l’autre pour briller...