PSG : Galtier officialisé cette semaine, Paris dépense 8 millions d'euros

PSG : Galtier officialisé cette semaine, Paris dépense 8 millions d'euros

Icon Sport

Le président du PSG a reconnu que des négociations étaient en cours pour faire venir Christophe Galtier. Du côté de Nice, on pense faire une annonce avant la fin de semaine, il y un détail à 15 millions d'euros à régler.

Il n’y a plus vraiment de suspense concernant le successeur de Mauricio Pochettino, puisque Nasser Al-Khelaifi a confirmé qu’il négociait avec son homologue de l’OGC Nice la venue de Christophe Galtier. Même s’il a indiqué que le Gym se montrait trop gourmand pour l’instant avant d'aboutir à un accord, du côté du club azuréen on est convaincu que l’affaire est entendue. Au point même que Nice-Matin annonce que Lucien Favre a rencontré lundi soir Julien Fournier, le directeur du football. Le technicien suisse a notamment parlé du mercato, afin que les choses ne traînent pas trop lorsqu'il sera désigné. Le quotidien régional affirme également que le PSG et l’OGC Nice se sont entendus pour un transfert à hauteur de 8 millions d’euros pour Christophe Galtier. Le coach de 55 ans avait coûté 3 millions d’euros à Ineos l’an dernier, lorsque les Ratcliffe étaient allés le chercher à Lille. L’opération est bien avancée, mais désormais tout est lié à la signature d’un accord définitif entre le Paris Saint-Germain et Mauricio Pochettino.

Favre à Nice, Galtier au PSG et Pochettino à Pôle Emploi 

Les choses n’avancent pas aussi vite que les champions de France le souhaitent, car ce n’est évidemment pas l’entraîneur argentin en personne qui négocie son départ ainsi que celui de son staff, mais des avocats qui sont en Argentine. Ils n’ont donc pas les mêmes horaires de bureau que ceux du PSG. Cependant, le club français est conscient que les discussions ne pourront pas lui permettre de trop faire baisser le prix de l’opération. Le contrat de prolongation signé il y a un an presque jour pour jour assure à Mauricio Pochettino un salaire version PSG jusqu’au 30 juin 2023. Un an de salaire qui coûte cher, et même si le Paris Saint-Germain traîne les pieds, il lui faudra payer plus ou mois la totalité de ces salaires. Quoi qu’il en soit, Nice-Matin annonce que cette semaine sera la bonne et que le week-end prochain Christophe Galtier sera bien sur le banc du club de la capitale, Lucien Favre sur celui de l’OGC Nice et Mauricio Pochettino un chômeur de luxe avec pas loin de 15 millions d’euros sur son compte en banque. La fumée blanche est attendue au dessus du Parc des Princes et de l'Allianz Riviera.