PSG : Galtier défendu, le « Char à voile Gate » va trop loin !

PSG : Galtier défendu, le « Char à voile Gate » va trop loin !

Icon Sport

Lundi soir avant PSG-Juventus, l’entraîneur parisien Christophe Galtier s’est offert sa première grosse polémique depuis son arrivée dans la capitale.

Interrogé par un journaliste de LCI sur la possibilité d’effectuer des déplacements en train plutôt que d’utiliser les jets privés pour chaque match de Ligue 1, Christophe Galtier a lâché une vanne qui n’a visiblement pas fait rire tout le monde. « Je me doutais qu’on allait avoir cette question. Pour être très honnête avec vous, ce matin, on a parlé avec la société qui organise nos déplacements et on est en train de voir si on ne peut pas se déplacer en char à voile » a confié l’entraîneur du Paris Saint-Germain, dont les déclarations ont fait énormément réagir la classe politique ces dernières heures. Englué dans la polémique, au même titre que Kylian Mbappé, qui a éclaté de rire au moment de la vanne de son entraîneur, Christophe Galtier peut heureusement compter sur le soutien de nombreux journalistes sportifs, lesquels estiment que la récupération politique est nauséabonde autour de cette affaire.

Christophe Galtier défendu malgré sa vanne ratée

Journaliste pour la Chaîne L’Equipe, Carine Galli a volé au secours de l’ancien entraîneur de l’OGC Nice en dénonçant la démagogie de certains donneurs de leçons. « Le bal des hypocrites s’en donne à cœur joie sur le « Char à voile Gate ». La bonne nouvelle, c’est que visiblement tous les Français sont engagés à 2000%  pour préserver la planète. Bravo à tous » a publié la journaliste, rejoint à ce sujet par Olivier Truchot, présentateur de l’émission généraliste Les Grandes Gueules sur RMC. « Une mauvaise vanne d'un entraineur de foot sur l'écologie et la crise énergétique devient un scandale médiatico-politique. Faut se détendre un peu » a-t-il lâché. Dans la même lignée, Christian Ollivier (RTL) a également tenu à défendre Christophe Galtier. « Il est clair que si les confrères politiques posaient les questions de la même façon auprès de ceux qu’ils côtoient quotidiennement nous aurions (peut-être) moins de langue de bois » analyse-t-il.

Christophe Galtier appréciera sans doute ce soutien même si l’entraîneur du Paris Saint-Germain va devoir passer par la case mea-culpa dans les heures à venir. Et pour cause, même si de nombreux journalistes et supporters du PSG le défendent, l’entraîneur a lâché une punchline que ses patrons n’ont pas du tout apprécié. En effet, l’état-major du Paris Saint-Germain, sensible à la question climatique, n’est pas en phase avec la vanne de Christophe Galtier et encore moins avec l’attitude désinvolte de Kylian Mbappé, qui a expliqué qu’il ne « pensait rien » des jets privés et des déplacements en train. Autant dire qu’après le match entre le PSG et la Juventus Turin, ce mardi en Ligue des Champions, il ne serait pas étonnant de voir Christophe Galtier présenter ses plus plates excuses pour cette vanne qui n’a pas fait rire tout le monde, bien au contraire.