PSG : Final Four pour Mbappé, Al-Khelaïfi va pleurer et encaisser

PSG : Final Four pour Mbappé, Al-Khelaïfi va pleurer et encaisser

Photo Icon Sport

Nasser Al-Khelaïfi l’a certainement déjà compris : prolonger le contrat de Kylian Mbappé sera particulièrement difficile cette année encore.

L’attaquant du PSG se sait en position de force, et a bien compris que rejoindre le Real Madrid, son grand rêve, se fera beaucoup plus en douceur s’il n’a plus qu’un an de contrat à la fin de la saison actuelle. C’est le scénario imaginé de longue date, notamment à Madrid, où on mise sur un énorme mercato 2021 pour rafler aussi la mise dans les dossiers Camavinga, Aouar, voire Haaland. Malgré les économies réalisées en 2020, le champion d’Espagne ne pourra pas tout avoir, et il faudra certainement faire des sacrifices. Surtout que le PSG par exemple, en dépit de bonnes relations avec la Maison Blanche, ne refusera pas une offre supérieure venue d’ailleurs non plus. El Español révèle ainsi qu’il n’y a pas qu’un seul club anglais à gros moyen qui cible Kylian Mbappé.

Outre Liverpool, dont l’intérêt pourrait se concrétiser en cas de départ de Mohamed Salah ou de Sadio Mané, Manchester City et Manchester United sont également sur les rangs du champion du monde français. Ce sont là les quatre clubs, avec le Real, à réellement être capables de tenter de faire venir Mbappé l’été prochain, si le PSG venait à s’incliner et envisager un transfert. Le média espagnol précise que les noms du Bayern Munich, de la Juventus Turin ou même du FC Barcelone ne sont en revanche pas crédibles. Pour les deux clubs de Manchester, ce sont au niveau financier deux formations qui ont les moyens de réaliser des offres colossales, même si il faut aussi tenir compte du fait que City, qui est la propriété des Emirats Arabes Unis, risque d’avoir du mal à trouver un accord avec l’Emir du Qatar, propriétaire du PSG, étant donné les relations houleuses entre les deux états. Une preuve néanmoins que le Real Madrid n’a pas forcément la voie royale dans le dossier Mbappé, et qu’il faudra certainement sortir le chéquier pour récupérer la pépite française.