PSG : Fair-play financier, l'UEFA a un problème de taille avec Paris !

PSG : Fair-play financier, l'UEFA a un problème de taille avec Paris !

Photo Icon Sport

Toujours en attente de la décision de l’UEFA au sujet du fair-play financier, le PSG ne sera a priori pas fixé ce mardi.

Alors que la date est déjà tardive et bloque les éventuelles avancées parisiennes sur le marché des transferts, le club de la capitale n’a pas obtenu de réponse de la part de l’instance spécialisée. Celle-ci devrait intervenir ce mercredi en dernier lieu, mais il y a un gros problème au sein de l’instance de contrôle financier (ICFC). En effet, les intervenants ne sont tout simplement pas d’accord sur la décision à prendre à l’encontre du PSG affirme L’Equipe, et cela explique ce temps incroyablement long avant la décision. En effet, le champion de France peut être relaxé et voir son dossier être classé sans suite si tous ses contrats sont pris en compte à leur valeur enregistrée par le PSG.

Si le fameux contrat « tourisme » avec QTA était décoté, alors Paris pourrait connaître des sanctions financières et en terme d'effectif acceptées par le club comme ce fut le cas en 2014. L’autre solution est beaucoup moins douce, avec un passage devant la chambre de jugement qui peut prendre des décisions sévères si elle juge que l’équilibre économique n’a pas été respecté, et sans effort de ce point de vue de la part des dirigeants du PSG. Un choix qui divise en interne et empêche toute décision pour le moment. Et surtout, l’UEFA ne peut actuellement pas communiquer sa décision aux autres clubs tant que tout n’a pas été réglé, alors qu’une quinzaine de clubs, dont l’OM, ne savent pas encore ce qui les attend.