PSG : Et 1, et 2 et 3 joueurs vendus !

PSG : Et 1, et 2 et 3 joueurs vendus !

Icon Sport

Très actif depuis le début du mercato, le PSG doit également penser à vendre afin de réduire sa masse salariale.

Le Paris Saint-Germain n’a pas d’obligation, contrairement à un club comme Barcelone en Liga. Mais afin de garder une cohérence sportive et salariale, le PSG a tout intérêt à se séparer de certains joueurs. Depuis quelques jours, un départ de Thilo Kehrer en Allemagne est évoqué, le Bayer Leverkusen étant intéressé par le défenseur de Paris. Mais à en croire les informations livrées sur Twitch par Fabrizio Romano, Thilo Kehrer ne fait pas partie des trois favoris à un départ dans les prochains jours à Paris. Pour le spécialiste du mercato, son salaire imposant pourrait refroidir certains clubs susceptibles d’être intéressés. Durant son live, Fabrizio Romano a toutefois estimé que les départs de Sergio Rico, de Pablo Sarabia et de Rafinha étaient bien plus facilement envisageables.

Sarabia, Rico et Rafinha vers la sortie ?

Doublure de Keylor Navas à Paris la saison dernière, le gardien espagnol a été rétrogradé dans la hiérarchie par la signature de Gianluigi Donnarumma en provenance de l’AC Milan. En discussions avec Lille il y a quelques jours, l’ancien portier du FC Séville ne signera finalement pas au LOSC. Son départ reste d’actualité, le gardien de Paris ayant une belle cote en Espagne et en Turquie. En ce qui concerne Pablo Sarabia, l’Atlético de Madrid est toujours sur les rangs. Les Colchoneros sont d’autant plus intéressés que le gaucher du PSG a réalisé un très bon Euro avec l’Espagne, qui prouve ses qualités malgré son statut de remplaçant éternel à Paris. Enfin, la situation de Rafinha est plus difficile à lire. Le milieu de terrain brésilien a quelques touches en Turquie, mais personne ne semble avoir envie d’assumer 100 % de son confortable salaire. Sa situation pourrait tout de même se débloquer avec un prêt et une prise en charge partielle des émoluments de Rafinha par le PSG. Trois départs qui pourraient permettre au PSG de réduire sa masse salariale, ce qui n’est pas négligeable.