PSG : Donnarumma les fait tous fuir

PSG : Donnarumma les fait tous fuir

Probable titulaire pour les années à venir, Gianluigi Donnarumma ne laissera que peu de place aux autres gardiens du Paris Saint-Germain. Certains d’entre eux vont donc tenter de quitter le club de la capitale, à commencer par le Costaricien Keylor Navas, qui devrait être suivi par Marcin Bulka.

La rotation de Mauricio Pochettino ne trompe plus personne. Depuis le huitième de finale de la Ligue des Champions contre le Real Madrid, il est clair que l’entraîneur du Paris Saint-Germain a établi une hiérarchie chez les gardiens. C’est effectivement Gianluigi Donnarumma qui a gagné les faveurs du technicien. Un choix attendu puisque l’Italien, beaucoup plus jeune, représente l’avenir du club de la capitale. Son concurrent Keylor Navas a évidemment compris le message, lui qui annonçait du changement pour la saison prochaine.

Navas et Bulka sur le départ

« Bien sûr je veux toujours jouer, je veux disputer tous les matchs, confiait le Costaricien sur Canal+ après la victoire à Angers (3-0). Une situation comme cette saison, ce sera compliqué. On verra ce qui se passera dans le futur. (...) Mais la situation doit changer d'une manière ou d'une autre. » Autrement dit, Keylor Navas envisage de quitter le Paris Saint-Germain pendant le prochain mercato estival. Et il n’est pas le seul gardien parisien dans cet état d’esprit. Bien que prêté à l’OGC Nice cette saison, Marcin Bulka reste sous contrat avec le champion de France jusqu’en 2025. Un bail qui risque de ne pas durer très longtemps.

En effet, le Gym négocie actuellement avec le Paris Saint-Germain pour l’avenir du Polonais, révèle RMC. La radio ne donne pas davantage d’informations, mais on peut penser que les discussions concernent un transfert définitif. Rappelons que chez les Aiglons, le gardien de 22 ans joue les doublures de Walter Benitez. Et donne satisfaction dans ce rôle qui lui permet de disputer les matchs de Coupe de France. D’ailleurs, le coach Christophe Galtier a choisi de le titulariser en finale contre Nantes samedi. Avec cette preuve de confiance, nul doute que Marcin Bulka ne verra aucun inconvénient à rester.