PSG : Donnarumma est un problème, l’Italie en crise !

PSG : Donnarumma est un problème, l’Italie en crise !

Icon Sport

Meilleur gardien de l’Euro en 2021, Gianluigi Donnarumma n’est plus que l’ombre de lui-même depuis quelques mois.

Fautif au pied lors du huitième de finale de la Ligue des Champions entre le PSG et le Real Madrid face à Karim Benzema, le gardien italien donne l’impression de ne pas s’être remis de cette boulette. Lors du match entre l’Italie et l’Allemagne il y a deux jours, Gianluigi Donnarumma a sombré avec une nouvelle erreur au pied, cette fois face à Timo Werner. Homme fort de la Squadra Azzura l’été dernier à l’Euro, l’ex-gardien de l’AC Milan est en proie aux doutes. Son sélectionneur Roberto Mancini fait pourtant le maximum pour le mettre en confiance. Lors des matchs de Ligue des Nations en ce mois de juin, il a confié le brassard de capitaine à Gianluigi Donnarumma. Mais cela n’a aidé en rien le gardien du PSG à se remettre dans le droit chemin.

Donnarumma, de héros à problème de l'Italie ?

Dans son édition du jour, la Gazzetta dello Sport revient sur la mauvaise passe de Gianluigi Donnarumma. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le journal aux pages roses est inquiet quant à la situation du gardien parisien. « Erreurs, nervosité… Il fait toujours de grands arrêts mais ce n’est plus le gardien admiré avant son départ au PSG. C’est aujourd’hui un problème, Mancini est inquiet » peut-on lire dans les colonnes de la Gazzetta dello Sport, où la situation de Gianluigi Donnarumma est une véritable source d’angoisse. Une inquiétude partagée par le journal Il Messaggero qui pointe les « boulettes » de Gianluigi Donnarumma, une vraie « déception » du mois de juin pour l’Italie. « Ne pas chercher à comprendre ses erreurs, c'est une grosse limite » pointe le journal, qui met en avant le fait que Gianluigi Donnarumma n’assume pas son erreur face au Real Madrid avec le PSG. L’argument du gardien italien étant que selon lui, il y avait faute de Karim Benzema. Un déni qui n’aide pas vraiment à se remettre en question…